medias

Canada : quel avenir pour les librairies indépendantes ?

Clément Solym - 02.08.2010

Edition - Société - librairies - canadiennes - indépendantes


L’arrivée rapide des nouvelles technologies au sein du monde de l’écrit et, tout particulièrement, de l’imprimé, a profondément bouleversé les circuits habituels de ventes de livres. Ces derniers, qui procédaient de façon identique depuis des décennies sont forcés de s’adapter au plus vite sous peine de fermeture définitive dans les plus brefs délais.

En témoigne la situation de nombreuses librairies indépendantes canadiennes qui voient leur chiffre d’affaires se réduire comme peau de chagrin. Quand on observe les chalands, ils viennent tranquillement, une liste à la main, feuilleter et consulter les quatrièmes de couverture des livres susceptibles de les intéresser.

Une fois ce petit travail de reconnaissance terminé, ils s’en vont faire leur commande sur les gros sites de vente en ligne…Résultat, les librairies se retrouvent réduites à remplir la fonction de simples lieux d’exposition ! Une situation intenable financièrement…


Et pourtant, des solutions existent pour assurer une diversification du public venu consulter les ouvrages en rayon mais aussi pour attirer davantage de clients qui concrétiseront effectivement leurs achats au sein de la librairie.

L’une, déjà privilégiée par certains libraires indépendants, est le passage par l’investissement dans une Espresso Book Machine. Cet appareil, très coûteux à l’achat (100 000 dollars canadiens), permet d’imprimer des livres à la demande en quelques secondes. Les grands groupes peuvent plus facilement s’équiper mais cet achat peut aussi se révéler judicieux pour les structures plus réduites.

Dans un marché bouleversé par l’arrivée en force des acteurs exerçant uniquement leur activité commerciale sur la Toile, il est devenu nécessaire aux établissements physiques d’apporter une réelle plus-value aux chalands de passage de manière à assurer leur intérêt à fréquenter des librairies. L'appel à des acteurs locaux du milieu de la culture peut aussi être pertinent.




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.