Carla Bruni : le sujet qui ne valait pas un bouquin ?

Clément Solym - 08.04.2008

Edition - Economie - Carla - Bruni - Sarkozy


Il semblerait qu'en parlant de l'une, l'autre jaillisse comme un diable de sa boîte. Carla plus vendeuse que jamais, c'est presque peu étonnant, étant donné la situation maritale de la belle. Sauf que c'est faux. Radicalement.

Mais chiffres à l'appui, on peut faire l'inventaire, à la Prévert des scores obtenus par les ventes de livre qui ont trait à la première dame de France. Et c'est l'institut d'analyse GFK qui donne la mesure, relevée le 30 mars dernier.
  • Carla et Nicolas : chronique d’une liaison dangereuse dangereuse, Paul-Eric Blanrue et Chris Laffaille (SCALI) : 14 837 exemplaires.
  • Carla et Nicolas : les mariés de l’Elysée (Alphée-Jean-Paul Bertrand) : 2 548 exemplaires.
  • Carla Bruni : itinéraire sentimental, Qui est-elle vraiment ?, Christine Richard et Edouard Boulon-Cluz, (éditions Privé) : 12 482 exemplaires.
  • Pas de nouvelles de Carla, la Dame de coeur, publié chez Luc Pire (éditeur belge)...
Sur une période de trois mois, on comptabilise donc à la louche 30.000 pour 4 livres. Comparativement au tirage de ces livres, l'échec sera cuisant. Pour Itinéraire sentimental, on parle de 90.000 exemplaires dont 80.000 reviendront chez Michel Lafon, qui n'a pas vu juste sur ce coup.

Pas non plus de quoi crier hourra pour Cécilia, qui elle vient d'abandonner toute poursuite contre le livre d'Anne Bitton...