Caroline Brazier, bibliothécaire en chef de la British Library, part à la retraite

Laure Besnier - 07.12.2017

Edition - Bibliothèques - Caroline Brazier - Retraite Bibliothécaire en chef - Bristish Library


Après quinze ans de loyaux services, la bibliothécaire en chef de la Bibliothèque nationale du Royaume-Uni (British Library ou BL), Caroline Brazier, va partir à la retraite. Selon la BL, elle devrait partir au début de l’été 2018, même si la date de son départ est encore à confirmer. 

 

British Library Kings Library

(photo d'illustration, Andy Powell, CC BY 2.0)


 

En attendant son départ anticipé, Caroline Brazier continuera d’exercer sa fonction de bibliothécaire en chef de la BL. De même, le choix de son successeur commencera l’année prochaine. La bibliothécaire en chef a assuré au journal The Bookseller que son temps à la BL « a été le point culminant de [sa] vie professionnelle ». 

 

« Ce fut un immense privilège de travailler ici avec l'une des plus grandes collections de bibliothèques au monde », explique-t-elle, « Mais, plus important encore, la bibliothèque m'a donné l'occasion de travailler avec les personnes les plus talentueuses et les plus dévouées que j'ai jamais rencontrées, dans tous les départements et toutes les équipes. Cela va vraiment me manquer de travailler avec tout le monde, mais je sais que la Bibliothèque sera entre de bonnes mains. »

 

Pour le directeur général de la BL, Roly Keating, Caroline Brazier a apporté une « contribution véritable et extraordinaire » à travers ses quinze années de travail. En effet, selon lui, « durant ces années, elle a supervisé l'intégration de la culture, de l'apprentissage et des affaires comme objectifs principaux au côté des services de recherche et de la conservation des collections, et a été l'un des leaders de la mise en œuvre de la réglementation du dépôt légal numérique après 2013. qui deviendra l'un des grands héritages de la génération actuelle des bibliothécaires ». 

 

Le parcours de Caroline Brazier à la BL ? Elle commence à y travailler en 2002, en tant que responsable des acquisitions. Puis, à partir de 2007, à la tête du département de la Découverte des ressources, elle s’intéresse au développement d’un grand système de bibliothèque, tel que le Système Intégré de gestion de Bibliothèque (logiciel destiné à la gestion informatique des différentes activités nécessaire au fonctionnement de celle-ci), aux systèmes de recherche et de découverte ainsi qu’à la réglementation en ce qui concerne le dépôt légal numérique. 

 

Entre 2009 et 2011, en tant que directrice adjointe des opérations et des services, elle travaille sur l'avenir de l'approvisionnement en documents et sur la gestion continue des changements liés aux opérations de gestion des collections de la BL. 

 

Près d'un millier de manuscrits médiévaux numérisés par la BnF

 

En 2011, Caroline Brazier devient la directrice en charge des bourses d’études et des collections, puis, plus récemment, bibliothécaire en chef. Elle s’occupait du développement et de la gestion stratégique de la collection de la BL, composée de plus de 150 millions de documents, afin que ces dernières conservent leur renommée, leur pertinence ainsi que leur accessibilité. 

 

Parallèlement à son travail à la bibliothèque, Mme Brazier a été membre du conseil d'administration de Research Libraries UK, de SCONUL et de la UK Research Reserve, qui travaillent tous à améliorer les services de collaboration et les services partagés pour soutenir les bibliothèques. Elle participe activement à la collaboration au niveau européen à travers la Conférence des bibliothèques nationales européennes, où elle est actuellement Trésorière.