Ce designer a créé une police lisible par les non voyants et les voyants

Antoine Oury - 05.04.2018

Edition - Société - police accessible - police non voyants - police Kosuke Takahashi


Le braille, nommé d’après son inventeur Louis Braille qui le conçut au début du XIXe siècle, est une écriture encore largement utilisée aujourd’hui par les personnes non voyantes, et qui leur permet d’accéder à la lecture, l’écriture et l’information. Un designer japonais, Kosuke Takahashi, a créé une police qui allie glyphe et braille, pour rendre le message lisible par tous.

 

Pour créer l’écriture braille, tactile, Louis Braille s’était basé sur le code de Charles Barbier de La Serre, avec 2 colonnes de 3 points chacune : selon l’organisation des points saillants et leur nombre, des lettres de l’alphabet latin sont signifiées. Évidemment, il est nécessaire d’apprendre les deux systèmes d’écriture pour passer de l’un à l’autre.

 

Le designer japonais Kosuke Takahashi, soucieux de rapprocher les deux alphabets, a créé Braille Neue, une police qui permet d’allier le braille et l’alphabet latin. L’homme est parti de questions très simples : « Comment puis-je lire le braille ? Est-ce que les points reliés forment un caractère ? » Un simple essai lui montre que non, les points saillants du braille ne dérivent pas des caractères.

 

Takahashi y voit un défi : créer une police adaptée à l’agencement des points, pour créer une sorte de constellation qui corresponde à la lettre. En somme, le squelette du glyphe reprend peu ou prou les emplacements des points... En forçant un peu le trait sur les lettres « I » et « V ». Et il manque encore la ponctuation et les caractères spéciaux...

 

 

Quand l’école de la République discrimine
les élèves aveugles


En soi, cette police a surtout un rôle graphique et symbolique : elle pourrait permettre de réduire l’espace nécessaire aux signalétiques, et peut-être généraliser la présence du braille aux côtés de l’alphabet latin, et place surtout tous les types d’écriture à un même niveau. Même si ce n’est que dans les textes, l’égalité a toujours du bon.


via fastcodesign
 


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.