“Cela fait 50 ans que nous voulions venir en région parisienne” (Decitre)

Antoine Oury - 15.09.2016

Edition - Librairies - Guillaume Decitre librairie - librairie Decitre ouverture - librairie Decitre Levallois


La chaîne de librairies familiale Decitre s'exporte hors de la région Rhône-Alpes avec une installation à Levallois, au sein du centre commercial SO Ouest. Guillaume Decitre, PDG de la société, décrit l'offre mise en place pour cette librairie de 850 m2.

 

Librairie Decitre à So Ouest

Guillaume Decitre (ActuaLitté, CC BY SA 2.0)

 

 

 

ActuaLitté : La 9e librairie Decitre a été ouverte en juin dernier à Annemasse (Haute-Savoie), une 10e en août à Levallois... L'objectif, c'est conquérir toute la France ?

 

Guillaume Decitre : Nous ne voulons rien conquérir du tout : cela faisait 50 ans que nous avions envie de venir en région parisienne, c'est une région avec beaucoup de lecteurs. Nous travaillons avec Unibail depuis quelques années, et ils nous ont proposé d'être partie prenante de ce beau centre commercial, sans offre de librairie.

 

Ce n'est donc pas la première fois que Decitre ouvre dans un centre commercial ?

 

Guillaume Decitre : Des librairies Decitre déjà présentes dans le centre commercial de la Part-Dieu à Lyon, dans le centre commercial de la Confluence, à Écully... En réalité, il s'agit du 5e magasin Decitre dans un centre commercial : nous avons à peu près une moitié de magasins en centre-ville, et l'autre en centre commercial.

 

La présence en centre commercial nécessite-t-elle de revoir l'offre en magasin ?

 

Guillaume Decitre : Nous ne faisons pas de différence au niveau de l'offre, elle est à 70 % autour du livre avec entre 50.000 et 90.000 références par magasin, mais aussi la papeterie, la papeterie-loisir, du jeu, des jouets, du cadeau, de la carterie et par contre dans les magasins de centre commercial, nous avons souvent beaucoup de flux, notamment le week-end, ce qui suppose une organisation d'équipes différente.

 

Une ouverture le dimanche est-elle prévue ?

 

Guillaume Decitre : Le centre commercial est ouvert 12 dimanches par an pour la première année, car la loi sur l'ouverture du dimanche a changé, et nous faisons comme les autres commerces : nous avons déjà ouvert 2 dimanches, c'est donc un peu tôt pour savoir ce que cela va donner. D'autres magasins Decitre, dont certains en centre-ville, ouvrent déjà le dimanche.

 

La librairie de Decitre organise ce soir sa nuit de la rentrée littéraire, quelle est la politique événementielle mise en place par l'enseigne Decitre ?

 

Guillaume Decitre : Nous organisons déjà plus de 250 événements par an dans 9, maintenant 10 librairies, et nous allons faire pareil à SO Ouest avec la possibilité, puisque de nombreux auteurs sont en région parisienne, de faire venir des auteurs qui n'étaient pas disponibles auparavant. Nous essayons, autant que faire se peut, que toutes nos librairies, qu'elles soient à Lyon, Levallois ou à Annemasse, aient la visite de nombreux auteurs.

 

Ce magasin Decitre servira-t-il également de plateforme de commandes ?

 

Guillaume Decitre : Beaucoup de commandes sont passées par les clients, soit en magasin, soit par téléphone, soit par Internet : les clients peuvent récupérer leurs livres derrière la caisse, mais nous disposons aussi d'un service de livraison avec un transporteur. Nous disposons au total de 2 entrepôts à Lyon et d'un autre à Beauvais, ouvert depuis 5 ans. Selon les commandes, les ouvrages viennent donc directement des éditeurs, soit de nos entrepôts. L'entrepôt de Beauvais est d'ailleurs dédié à nos activités Internet.