Cengage et McGraw-Hill unis pour créer un géant de l'édition scolaire

Antoine Oury - 02.05.2019

Edition - International - Cengage McGraw-Hill - edition scolaire etats unis - McGraw-Hill groupe


L'édition scolaire, aux États-Unis, connait une période de bouleversements et de mutation sans précédent : dernière manifestation en date, l'annonce d'une fusion du groupe historique McGraw-Hill et d'un poids lourd plus jeune, très actif dans l'édition numérique, Cengage. L'entité nouvellement créée se nommerait McGraw Hill, tout simplement, et représenterait, en théorie, un chiffre d'affaires annuel de 3,16 milliards $.

Cengage Learning - Frankfurt Buchmesse 2014
(photo d'illustration, ActuaLitté, CC BY SA 2.0)


Une fusion d'envergure pour l'édition scolaire américaine : McGraw-Hill et Cengage ont fait part, ce 1er mai, de leur intégration mutuelle prévue, d'ores et déjà approuvée par les administrations de deux sociétés, qui devrait « apporter de nombreux bénéfices aux étudiants, professeurs, professionnels et institutions du monde entier », assure le communiqué de presse commun.

« Cette nouvelle société apportera des contenus de première qualité par l'intermédiaire de plateformes numériques, à un prix abordable », promet Michael E. Hansen, PDG de Cengage, qui insiste sur le coût réduit des ressources pédagogiques produites par la nouvelle entité. Les conditions de cette fusion, qui doit encore être validée par les autorités de la concurrence, n'ont pas été précisées.

Le groupe McGraw-Hill est l'un des plus anciens et des plus importants groupes d'édition scolaire des États-Unis : créé en 1888, son amplitude commerciale s'étend désormais à plus de 25 pays dans le monde, et touche au matériel pédagogique imprimé et numérique, de la maternelle aux études supérieures. Le groupe Cengage, de son côté, est plus récent : né en 2007 d'une cession d'actifs d'un éditeur canadien, il s'est fait une place dans l'édition scolaire mondiale grâce à une stratégie numérique bien pensée.

Signe du rapport de force qui s'est installé, c'est bien le PDG de Cengage, Michael Hansen, qui devrait prendre la tête de ce nouveau supergroupe de l'édition scolaire américaine.
 

S'unir pour ne pas sombrer


Si Cengage et McGraw-Hill mettent tellement en avant l'accessibilité et les prix réduits de leurs contenus, c'est parce que l'édition scolaire américaine s'est lancée, ces dernières années, dans une dangereuse inflation de ses tarifs. Les manuels scolaires imprimés, réputés coûteux outre-Atlantique, se sont moins vendus à mesure que des alternatives numériques émergeaient : les éditeurs ont donc augmenté les prix pour couvrir la baisse des ventes, créant un effet d'amplification.

Aujourd'hui, le paysage de l'édition scolaire aux États-Unis est bouleversé : quand des groupes fusionnent avec leur concurrent d'autrefois, d'autres sont à la peine, comme Pearson, pourtant un des plus importants groupes de l'édition mondiale.
 
« Depuis plus d'un siècle, notre objectif a été de valoriser le potentiel de chaque étudiant et d'améliorer le quotidien grâce à l'éducation », souligne ainsi Nana Banerjee, présidente et directrice générale de McGraw-Hill. « La combinaison de nos deux sociétés et de nos offres complémentaires nous permettra de continuer à innover. »

Cette fusion incarne aussi la nouvelle ère de l'édition scolaire américaine, tournée vers le numérique et l'accès illimité à une sélection de contenus, façon Spotify ou Netflix : Cengage a récemment mis en place Cengage Unlimited, avec 22.000 livres numériques à la clé et un système de location de manuels imprimés.


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.