Ces nouveaux adultes, mais qui sont-ils au juste ?

Julien Helmlinger - 23.10.2013

Edition - International - Nouveaux adultes - Marketing - Génération Y


Il y a eu la « génération X » à l'appellation héritée du titre à succès de Douglas Coupland, et l'on fait désormais état de celle qui lui succède, la « génération Y », et qui donne lieu à la cible marketing dite des Nouveaux adultes. Ils seraient désormais 8 millions en France, mais qui sont-ils ? Comme le présentent les éditions Milady, la catégorie concerne tous ceux nés entre 1978 et 1987. Ces jeunes qui ont grandi avec la crise économique et autres émanations de Tchernobyl sans toutefois perdre leur confiance en la société de consommation.

 

 

 

 

La génération est désormais devenue une cible privilégiée de la pub, du cinéma, de la télévision comme du web. Les maisons d'édition elles aussi suivent le mouvement et leur offrent des histoires censées s'adresser tout particulièrement à leur sensibilité. Même si certaines études démontraient dernièrement que les tranches d'âges ciblées ne sont pas toujours celles qui lisent les livres publiés à leur attention.

 

En découle une littérature axée sur des thèmes existentiels comme ceux du sens de la vie, du passage de l'adolescence à l'âge adulte. Un genre se voulant initiatique à sa manière et cherchant parfois à rassurer ces ados qui ont du mal à franchir le cap de l'âge adulte. Il évoque les responsabilités sociales et morales, les désillusions, la sexualité, et s'adresse principalement aux 18-30 ans. 

 

Ce registre de bouquins, principalement composé de romans, fait écho d'une certaine manière à la vague de séries TV américaines comme Friends, Girls ou encore Les frères Scott.

 

La catégorie littéraire trouverait son origine dans l'autopublication croissante de jeunes auteurs ayant rencontré un franc succès. Si bien que désormais les Nouveaux adultes ont droit à un onglet dédié à l'index de la plupart des librairies en lignes majeures.