Cet auteur australien qui avait insulté le roi de Thaïlande...

Clément Solym - 22.02.2009

Edition - Justice - auteur - australien - insulte


« Selon que vous serez puissant ou misérable, Les jugements de cour vous rendront blanc ou noir... » Quelle fulgurance ce La Fontaine et quel à propos dans le cas de Harry Nicolaides, cet auteur et professeur d'université résidant en Thaïlande avait eu le malheur de commettre un ouvrage dans lequel on avait identifié une diffamation du roi de Thaïlande et de sa famille.

Verdict : de 3 à 15 ans de prison attendaient l'Australien, âgé de 41 ans, qui avait déjà éprouvé une garde à vue de... cinq mois. Il aura été condamné à 3 ans toutefois, pour insulte à la monarchie.

Arrêté en août dernier, il vient cependant de se voir gracier par Sa Majesté, et a été expulsé du pays, après une série de négociations intenses entre l'Australie et la Thaïlande, comme le rapporte son avocat. Mais cinq mois et quelques de geôles ont laissé une marque indélébile, qu'Harry relate comme une véritable « torture ».

Pour Stephen Smith, le ministre des Affaires étrangères, qui aura fait pression depuis l'arrestation du ressortissant, cette décision de le gracier est une source de réjouissance. « Je suis ravi que si peu de temps après qu'il a été gracié, il soit rendu à ses proches et à l'Australie », insiste le ministre.

Le livre pour lequel il fut condamné, autoédité, avait été vendu à moins de 10 exemplaires. Le roi Bhumibol Adulyadej, aujourd'hui âgé de 81 ans, est l'un des plus vieux monarques de la planète, entouré d'un gouvernement qui a décidé d'intensifier la lutte contre les outrages portés à son roi.

Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.