Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

Cet été, on voyage en caravane littéraire, avec Ornicar

Laurène Bertelle - 19.06.2017

Edition - Bibliothèques - bibliothèque ambulante - caravane littéraire - événements livre été


L'association des éditeurs des Hauts-de-France se lance dans un projet de caravane littéraire qui parcourera la région pendant le mois de juillet. La caravane, nommée Ornicar, permettra de réunir les différents acteurs du monde du livre, de promouvoir l'édition régionale et de proposer au public une bibliothèque ambulante. Toutefois, l'association a besoin de vous pour que son projet voit le jour. 



 

L’association des éditeurs des Hauts-de-France est née en 2000 dans le but de partager les coûts de la participation de la région au salon du Livre de Paris. Désormais, l’association s’est développée et remplit plusieurs fonctions telles que celle de centre de formation, de centre de ressources ou d'organisateur d’événéments et de festivals littéraires.

 

Cette année, en collaboration avec le Réseau des événements littéraires (RELI), l’Association des éditeurs a lancé un tout nouveau projet de caravane littéraire, appelé « Ornicar ». Le but? Promouvoir la production éditoriale régionale, faire connaître ses coulisses, mettre en relation les différents professionnels du livre entre eux et avec le public. De la Picardie à la Flandre, la caravane littéraire écumera les routes de la région Hauts-de-France pendant tout le mois de juillet, pour emmener les auteurs et les éditeurs à la rencontre des professionnels du livre et des lecteurs.
 

6 bibliothèques mobiles des quatre coins du monde

 

Dans chaque lieu visité, les journées seront divisées entre des matinées professionnelles avec les bibliothèques, les librairies et autres points de distribution, et des après-midi dédiées aux animations pour le public, telles que des expositions ou des cadeaux à gagner. La caravane renfermera également une bibliothèque ambulante, dans laquelle l’association a prévu de mettre à disposition quelque 600 livres. 



 

Toutefois, pour que le projet puisse voir le jour, l’association des éditeurs a lancé une campagne de financement participatif. Les 1000 euros récoltés permettront à l’association d’acheter la caravane qui sera au coeur de l’événement. La moitié du budget a été amassée, mais il reste encore 12 jours pour récolter un peu plus de 300 euros.

En contrepartie des dons, des rencontres avec l’auteur en résidence Dimitri Vazemsky, qui participe à l’événement, ou encore des livres, voire des box littéraires, à recevoir.