medias

Changement de nom pour les bibliothèques départementales de prêt

Victor De Sepausy - 02.03.2017

Edition - BDP - changement - nom


La nouveauté ne semble pas d’importance et pourtant, le changement de nom vient acter une évolution dans les services proposés. Un décret à paraître va modifier l’appellation des bibliothèques départementales de prêt, ces établissements qui, comme leur nom l’indique, sont gérés par les conseils départementaux.

 

(Crédits photos : CC BY SA 2.0 - Cellule Communication)

 

On devra parler désormais simplement de « bibliothèque départementale », rapporte La Gazette des communes. La suppression de la restriction « de prêt » montre qu’aujourd’hui ces structures ont bien d’autres missions, et ne s’en tiennent plus à du prêt documentaire. C’est à partir d’elles, toute une offre culturelle qui se déploie.

 

Il ne s’agit plus simplement de s’occuper de l’approvisionnement documentaire des bibliothèques municipales mais de développer une animation des équipements, de construire une offre numérique et de faire de la formation.

 

Cette mise à jour intervient dans le cadre de la loi CAP du 7 juillet 2016 sur la liberté de création, l’architecture et le patrimoine. Un volet de ce texte était dédié à l’abrogation « des dispositions devenues inadaptées ou obsolètes ».

 

Quant au contrôle assuré par l’État sur les établissements départementaux et municipaux, il ne sera plus seulement « technique » mais « scientifique et technique ». Les agents des bibliothèques départementales de prêt (BDP) qui se reconnaissent sous l’appellation de « BDPistes » n’ont plus qu’à se trouver, eux aussi, un nouveau nom.




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.