Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

Décès de la réalisatrice belge Chantal Akerman, et auteure

  • Partager sur Twitter

Victor De Sepausy - 07.10.2015

Réalisatrice belge née à Bruxelles, Chantal Akerman est décédée, ce 5 octobre 2015. Actrice, productrice et monteuse elle fut également auteure de plusieurs ouvrages, publiés tant au Mercure de France que chez Arche éditeur. 

 

chantal akerman

Chantal Akerman, DR

 

 

« C’est avec une grande tristesse que j’ai appris la mort de Chantal Akerman. Une figure magistrale du cinéma et de l’art contemporain nous a quittés », annonce la ministre de la Culture. Et dans ses livres, elle parlera de sa mère, une figure qui lui servira à établir son propre portrait, racontant la mémoire des camps de concentration, et l’impossible témoignage de ces horreurs, dans Ma mère rit (octobre 2013).

 

Il y eut également cette autre plongée dans une famille, que l’on devine juive, et vivant à Bruxelles, dont le père vient de mourir. Plus légère, elle publiera une sorte de comédie romantique, Un divan à New York racontant l’histoire d’un psychanalyste et d’une danseuse. 

 

Ou encore, cette pièce de théâtre racontant la rencontre entre un jeune portier algérien, dans un hôtel, qui travaille pour payer son mariage, et une certaine Sophie, qui « vient d’apprendre l’amour dans une chambre d’hôtel », Hall de nuit

 

 

Voici le communiqué de la ministre : 

 

Elle aura donné dès l’âge de dix-huit ans des chefs-d’œuvre d’une beauté plastique et formelle qui ont par la suite influencé de grands cinéastes. Jeanne Dielman, 23, quai du Commerce, 1080 Bruxelles, où elle suit en temps réel le quotidien d’une femme contrainte de se prostituer, reste l’un de ses films les plus bouleversants, l’un des plus grands qui aient été donnés à voir sur l’aliénation de la femme.

 

Empruntant par la suite des éléments à la musique, au documentaire ou à la danse – on lui doit d’ailleurs un très beau film sur Pina Bausch – elle a donné d’autres chefs-d’œuvre, tous habités de cette gravité qui la caractérisait, reflet d’une forme d’insurrection intérieure. Chacun de ses documentaires laisse aussi transparaître son souci d’accueillir l’autre, ses émotions et ses paroles – elle qui se définissait comme « une éponge qui écoute de manière flottante ».

 

La réalisatrice de La Captive, qui s’était attelée à l’orée du siècle à l’adaptation si difficile de La Prisonnière de Proust, nous laisse une filmographie qui aura contribué à transformer le cinéma, en brisant notamment les codes traditionnels de la narration.

 

Cinéaste reconnue, elle était aussi une artiste célébrée. Présente dans de très nombreux lieux d’art contemporain, son œuvre avait aussi fait l’objet d’une rétrospective au Centre Pompidou. J’avais eu l’occasion de découvrir avec émotion l’une de ses dernières installations à la Biennale de Venise : Now et ses cinq films projetés simultanément, si prenants et si marquants.

 

Toutes mes pensées vont aujourd’hui à ses proches et à tous ceux qui ont été formés, émus et marqués par son art.

Pour approfondir

Editeur : Mercure de France
Genre : sociologie faits...
Total pages :
Traducteur :
ISBN : 9782715234734

Ma mère rit

de Chantal Akerman

'Au début c'était un cataclysme avec de la brûlure et de l'exaltation. Des mots, toujours les mêmes sans cesse répétés, j'ait fait connaissance avec les mots d'amour d'une langue ancienne. J'ai tant parlé. J'aurais pas dû. Oui, je revivais. J'arrêtais de voir ma mère mourir. J'arrêtais de ne pas vivre. Il y avait de la vie en moi. Toute une vie. Une pleine vie. ' Dans cet autoportrait écrit à vif, dans la brûlure, l'intensité et la crudité du quotidien, Chantal Akerman nous confie pour la première fois la matière même de toute son œuvre, de toute sa vie. Depuis son premier court-métrage à dix-huit ans, Saute ma ville, en 1968, et ses premiers films, Je, tu, il, elle en 1974 ou le film culte Jeanne Dielman, en 1975, avec Delphine Seyrig, jusqu'à son dernier film librement réalisé à partir du roman de Conrad en 2012, La folie Almayer, en passant par ses installations et ses carnets de voyages, films documentaires en Russie, à New York ou dans les pays de l'Est, elle n'a jamais cessé de décrire l'enfermement, la répétition avec l'autre, le désir d'un ailleurs, le vertige de la folie. Ma mère rit est une magnifique plongée dans le cœur, le rire, les joies et les blessures de Chantal Akerman.

J'achète ce livre grand format à 22.80 €

J'achète ce livre numérique à 17.99 €

L'édition d'audiobooks récompensée par les Excellence awards

  • Partager sur Twitter

Laure Besnier - 13.10.2017

The London Book Fair, en partenariat avec la so british Publishers Association, vient d'ajouter une toute nouvelle catégorie à leur Excellence Awards, qui récompensent l'industrie internationale du livre et ses différents métiers : des éditeurs, en passant par les libraires, jusqu'aux agents littéraires. Dans un souci de modernisation et d'adaptation aux changements que connaît le secteur, ils prévoient de récompenser désormais les audiobooks.    La Foire du Livre de Londres en 2017, ActuaLitté, CC BY SA 2.0 Le nouveau prix pour l'édition d'audiobooks,...

630.000 spectateurs devant La Grande Librairie

  • Partager sur Twitter

Nicolas Gary - 13.10.2017

Hier, jeudi 12 octobre, La grande librairie présentée par François Busnel se hisse une nouvelle fois à son meilleur niveau de l’année en réunissant 630.000 téléspectateurs pour 2.7 % de PdA.     En plateau, François Busnel recevait Perrine Desproges, François Morel, Daniel Morin, Saphia Azzeddine, Isabelle Monnin, Christophe Honoré, Alexandre Jardin.  

Deuxième sélection du Grand Prix du roman 2017 de l'Académie française

  • Partager sur Twitter

Cécile Mazin - 12.10.2017

La Commission du Grand Prix du Roman de l'Académie française a établi, le jeudi 12 octobre 2017, sa deuxième sélection, en vue de l'attribution du Grand Prix du Roman, qui sera décerné le jeudi 26 octobre. Immortels à l'oeuvre - ActuaLitté, CC BY SA 2.0 Elle a retenu les titres suivants, présentés selon l'ordre alphabétique des auteurs :   Avant que les ombres s'effacent, de Louis-Philippe Dalembert Tiens ferme ta couronne, de Yannick Haenel Mécaniques du chaos, de Daniel Rondeau Les Vacances, de Julie Wolkenstein.

Prix de Flore 2017, deuxième sélection : ça chauffe

  • Partager sur Twitter

Cécile Mazin - 12.10.2017

Le jury du Prix de Flore a établi sa deuxième sélection mercredi 11 octobre 2017 au Café de Flore à Paris. Cette première liste comporte 5 titres.Le Prix de Flore 2017 sera décerné mercredi 8 novembre 2017. sergeymk, CC BY 2.0   Et les cinq auteurs retenus sont les suivants :  Pierre Ducrozet, L’invention des corps (Actes Sud) David Dufresne, New Moon (Seuil) Eva Ionesco, Innocence (Grasset) Marion Vernoux, Mobile home (L’Olivier) Zarca, Paname underground (Goutte d’Or) Et certains ne cachent pas leur satisfaction    Bon, eh bien le...

Interforum : Fanny Ruph nommée directrice de circuit e-commerce

  • Partager sur Twitter

Clément Solym - 11.10.2017

Le directeur général de la diffusion et du marketing d’Interforum, Olivier Fornaro, vient d’annoncer la nomination de Fanny Ruph, au poste de directrice de circuit e-commerce. Elle remplace Laurent Soyer, parti récemment de l’entreprise.   Fanny RUPH, avec l’équipe e-commerce, a pour principales missions : Le développement du e-commerce physique et numérique auprès des clients revendeurs pure player et des enseignes multi-canal.  La refonte du site interforum.fr et son développement en coordination avec les réseaux. La distribution et le...

Québec : Décès de l’écrivain Jean-Yves Soucy

  • Partager sur Twitter

Cécile Mazin - 10.10.2017

C’est avec beaucoup d’émotion et de tristesse que les éditions XYZ font part du décès de l’écrivain Jean-Yves Soucy. Ce dernier était un « fidèle ami de la maison depuis plusieurs années et réviseur attitré de l’éditrice Marie- Pierre Barathon ».      Jean-Yves Soucy est né le 2 mars 1945. Après avoir occupé divers emplois un peu partout au Québec, il s’installe à Montréal au début des années 1970. Il deviendra successivement travailleur social chez les Petits Frères des pauvres, journaliste à Radio-Canada international et rédacteur à...

Cuisine et Évasion : deux coffrets cadeau de lecture numérique chez Youboox

  • Partager sur Twitter

Nicolas Gary - 10.10.2017

L’application de lecture dématérialisée Youboox prend le pari de matérialiser son offre de plus de 100 000 titres numériques sous forme de coffrets cadeaux. En ce mois d’octobre, la start-up commercialise deux coffrets cadeaux sur les thèmes Cuisine et Évasion, permettant un accès de 6 mois à la totalité de la bibliothèque. Le tout pour une quarantaine d’euros.     Une fois de plus, Youboox cherche une diversification de son modèle économique, en proposant un mode de lecture plus libre et à prix accessible. C’est dans cette démarche que la start-up a...

Cinq finalistes pour le Prix Ouest-France/Quai des Bulles 2017

  • Partager sur Twitter

Antoine Oury - 09.10.2017

Les 27, 28 et 29 octobre prochains se déroulera le festival de bande dessinée Quai des Bulles, à Saint-Malo. En attendant ce grand événement du monde du 9e art, voici la liste des cinq albums toujours en course pour le Prix Ouest-France/Quai des Bulles 2017. Le ou la lauréate succédera à Smolderen et Clérisse, salués pour L'été Diabolik (Dargaud).   Le prix sera remis le samedi 28 octobre 2017, pendant le Festival Quai des Bulles. L'album lauréat aura le privilège d'une campagne de publicité dans le journal Ouest-France, tandis que les auteurs recevront une...

Record d'audience pour La Grande Librairie de François Busnel

  • Partager sur Twitter

Florent D. - 07.10.2017

Score historique, c’est ce qu’annonce La Grande Librairie de François Busnel qui recevait ce 5 octobre un plateau d’écrivains de qualité. Au menu étaient présents Matthieu Ricard, JMG Le Clézio, Véronique Olmi, Christian Bobin et Raoul Peck.   Et les spectateurs se sont montrés particulièrement attentifs, à en croire les chiffres avancés. La grande librairie présentée par François Busnel a réalisé sa meilleure performance de l’année en réunissant 609.000 téléspectateurs pour 2,6 % de PdA, assure France 5.   Radio ou télé, La...

Le Prix des lecteurs lycéens de L'Escale du Livre 2018 garde 3 romans de la rentrée

  • Partager sur Twitter

Antoine Oury - 06.10.2017

Il y a quelques jours, le jury du Prix des lecteurs de L'Escale du Livre 2018, créé et organisé par l’association Escales littéraires Bordeaux Aquitaine, dévoilait sa sélection de 5 romans de la rentrée littéraire, en attendant la remise de la récompense en avril 2018, au moment du festival L'Escale du Livre. C'est au tour des lycéens de dévoiler leur sélection.   Depuis maintenant 2 ans, s’est crée le Prix des lecteurs Lycéens avec 2 lycées partenaires : le lycée Montesquieu de Bordeaux et le lycée Les Iris de Lormont, soit 8 classes de seconde. Parmi les...