Chante, ô déesse, la colère du fondateur de Wikipedia, fidèle Indigné

Clément Solym - 18.10.2011

Edition - International - wales - indignes - wikipedia


Le fondateur de Wikipedia Jimmy Wales a affirmé son soutien pour le mouvement des « indignés » lors d'un entretien avec Skynews. Il a expliqué avoir de la sympathie pour les manifestants, en pointant du doigt le fonctionnement des entreprises, alors qu'il se dise partisan du capitalisme.

 

 

« Je pense que les gens manifestent surtout à cause du fait que des grosses entreprises en mauvaise santé se fassent renflouer puis que les membres de leur direction se paient des bonus avec l'argent de nos impôts », a-t-il expliqué.

 

« C'est scandaleux », s'est-il exclamé, avant de demander en blaguant où était sa tente pour aller protester de suite. Belle référence à la colère d'Achille, dans l'Iliade, les amateurs apprécieront.

 

Pour M. Wales, Internet est définitivement un outil d'influence sur les mouvements des paysages politiques mondiaux, notamment avec le Printemps Arabe, qui ne serait que le début.

 

« Il ya encore de grands changements à venir », a-t-il expliqué. « Je ne sais pas si ce sera dans 5 ou 10 ans, ou même l'année prochaine, mais je m'attends à un printemps Chinois prochainement. »

 

Visionnaire, réaliste ou optimiste, tout dépendra de la puissance du réseau communautaire face aux autorités chinoises., alors que Wikiepdia serait né du « dot com crash » selon Wales.

 

« L'une des raisons qui font que nous étions si innovateurs dans le fait de laisser la communauté gérer les choses est tout simplement que je n'avais pas d'argent pour embaucher qui que ce soit », révèle Jimmy Wales en ajoutant que  : « Lors des récessions, il y a des grandes entreprises à construire. »