Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

Charjah, capitale mondiale du livre en 2019

Bouder Robin - 27.06.2017

Edition - International - émirats arabes unis - charjah capitale du livre - sharjah publishing city


Charjah, capitale de l'émirat éponyme, vient d'être nommée capitale mondiale du livre pour 2019, alors que l'UNESCO salue son dirigeant pour ses multiples projets autour du monde littéraire. Une nouvelle opportunité pour Sultan bin Mohammed al-Qasimi de promouvoir la littérature et de faire de l'émirat une véritable puissance du monde arabe dans le domaine du livre.

 

Sharjah, UAE.jpg

Charjah - Basil D Soufi (CC BY-SA 3.0)

 

 

Décidément, Charjah accumule les projets littéraires. La 2e plus grande ville des Émirats arabes unis vient d'être sacrée capitale mondiale du livre pour l'année 2019, comme vient de l'annoncer la directrice générale de l'UNESCO, Irina Bokova. Un titre qui lui permettra, grâce à une aide de l'organisation, de mettre en place pléthore d'événements littéraires pour promouvoir le livre.

 

La décision de récompenser Charjah coulait de source pour le comité consultatif du programme, composé entre autres de l'International Publisher's Association, de l'International Federation of Library Associations et de l'UNESCO. Irina Bokova salue dans un communiqué « la nomination de Charjah en tant que capitale mondiale du livre, ainsi que les efforts fournis par la ville pour rendre la lecture accessible au plus de gens possible, en particulier les populations marginalisées, en tant que moteur pour l'intégration sociale, la créativité et le dialogue. »

 

Le travail de Sultan bin Mohammed al-Qasimi à la tête de l'émirat a donc porté ses fruits. Il faut dire que l'émir de Charjah ne s'est pas ménagé, et n'a cessé d'affirmer sa volonté de promouvoir le livre à travers d'ambitieux projets comme Sharjah Publishing City, première zone de libre échange pour le livre que l'UNESCO décrit dans un communiqué comme « un espace entièrement dédié à l'édition et à l'impression ».

 

« Ce sera le premier de son espèce dans la région, spécialement développé pour satisfaire les besoins d'entreprises et d'institutions travaillant dans le monde de l'édition. L'objectif est de renforcer l'industrie du livre en encourageant une production plus large et plus répandue dans le monde arabe. »

 

Sharjah Publishing City, une zone de libre échange pour le livre
 

Depuis quelques années, Sultan bin Mohammed al-Qasimi, qui recevait en mars dernier le Simon Master Chairman's Award au salon du livre de Londres, a bel et bien fait de Charjah un véritable symbole dans le monde de la culture et de la littérature. 2019 sera l'occasion de pousser plus loin cette ambition, alors que le slogan de la nouvelle capitale mondiale du livre annonce la couleur : « Lisez : vous êtes à Charjah ».

 

Au programme de l'année : « une conférence sur la liberté d'expression, un concours pour les jeunes poètes, des ateliers de création de livres en braille ainsi que d'autres événements s'adressant à la population multi-ethnique de Charjah », explique Irina Bokova. Le tout en explorant 6 thématiques différentes : l'inclusion, la lecture, l'héritage, la sensibilisation, l'édition et la jeunesse.

 

L'émirat espère bien devenir le précurseur d'une nouvelle dynamique autour du monde du livre et de la création littéraire dans le monde arabe, et est en bonne voie.

 

Livre Paris : l'émirat de Charjah, pays invité spécial en 2018


Charjah deviendra donc dès le 23 avril 2019, journée mondiale du livre et du droit d'auteur, la 19e ville à porter le statut de capitale mondiale du livre, succédant à Athènes en 2018 et à Conakry cette année. Une autre belle victoire pour le 3e plus grand émirat arabe, qui sera également l'invité spécial de Livre Paris en 2018.