Charles Dickens ou l'apostrophe qui coûte 1200 £ au contribuable

Victor De Sepausy - 11.08.2017

Edition - Charles Dickens apostrophe - erreur humaine orthographe - célébration Irlande littérature


Dans la série « effort de moralisation de la vie politique », un conseil municipal irlandais vient de faire fort. Au cours du moins de juillet, une série d’événements autour de Charles Dickens était prévue. Mais une apostrophe a suspendu les festivités... et contraint l’administration à passer à la caisse. 



 

 

Une grande et belle affiche réalisée pour l’occasion annonçant le programme autour du livre Great Expectations (Les Grandes Espérances) alertait toute la population d’Armagh, Banbridge et Craigavon – villes d’Irlande du Nord. 

Certes, il n’est pas évident pour un français de détecter le problème immédiatement, mais les Britanniques, assez vite, ont commencé à pouffer.

Une apostrophe s’est en effet glissée subrepticement à la fin du nom du romancier, pour marquer le fait que l'oeuvre est signée par celui-ci : sauf que Charles Dickens est ainsi devenu Charles Dicken’s, quand la formule exacte aurait été « Charles Dickens' Great Expectations »... Chose qui a contraint à refaire tout le matériel de communication.
 




 

Montant de la douloureuse ? 1200 £ que le contribuable sera amené à régler, d’une manière ou d’une autre. 

 

L’événement a tout de même eut lieu, ce 21 juillet et fut, de l’avis des autorités locales, un grand succès. 

 

via Armaghi

 




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.