Charlie Hebdo : La sociologue Zineb El Rhazoui et son mari menacés

Julien Helmlinger - 21.02.2015

Edition - International - Charlie Hebdo - Liberté d'expression - Fanatisme


Un mois après l'attentat perpétré dans les locaux de Charlie Hebdo, un hashtag est apparu sur Twitter qui invite les internautes à assassiner la sociologue et collaboratrice Zineb El Rhazoui, ainsi que son mari. Un appel au meurtre condamné par diverses associations. « Les menaces sont accompagnées de la photo et d'informations sur le domicile et le lieu de travail de son mari, et diffusées sur le réseau social » pointe la Fédération internationale des journalistes (FIJ).

 

Les syndicats français appellent « à la solidarité envers notre consœur et son mari. Quelques semaines après la tuerie perpétrée à Paris contre l'équipe de Charlie Hebdo, et encore ce week-end après les attaques à Copenhague, ces appels au meurtre montrent que les inspirateurs de ces discours de haine n'ont pas désarmé ». Le Syndicat national de la presse marocaine (SNPM) est solidaire et « considère que ces attaques sont dans le droit fil des actes barbares » du mois écoulé.

« Le SNPM demande aux autorités marocaines et françaises de mettre en œuvre toutes les mesures pour assurer la protection de l'intégrité physique de la journaliste et de son mari, face à un vrai danger. »