Château d'eau et Lancry : la CGT dénonce une « suppression programmée »

Clément Solym - 09.01.2012

Edition - Bibliothèques - Chateau d'Eau - Mairie de Paris - Lancry


La CGT Affaires Culturelles a souhaité réagir au communiqué de presse de la Ville de Paris sur le futur incertain des bibliothèques Château d'Eau et Lancry dans le 10e arrondissement de Paris.

 

Le syndicat exprimait il y a quelques jours ses craintes concernant le transfert de fonds photo de la bibliothèque Château d'Eau vers la future médiathèque Saint-Lazare dans le 10e arrondissement. Autre crainte, la suppression de la section discothèque de la bibliothèque de Lancry, située dans le même arrondissement. 

 

Le syndicat invite à « lire entre les lignes » de ce communiqué. La réponse de la Mairie de Paris, ne fait que confirmer les inquiétudes exprimées par la CGT (voir notre actualitté) qui y voit « la suppression de ces deux établissements (..) d'ores et déjà programmée ». Le syndicat regrette « un véritable changement de politique culturelle qui semble se mettre en place à Paris en supprimant une à une toute les petites structures culturelles de proximité ». 

 

 

 

« Le projet de la médiathèque Saint-Lazare ne date pas d'aujourd'hui, or il n'y a eu aucun débat public, aucun groupe de travailcomme l'affirme la Mairie de Paris ou alors des groupes de travail à sens unique ». La CGT dénonce une tentative qui consiste à « mettre les Parisiens devant un fait accompli ».

 

Et d'ajouter : « Faire des économies cela se conçoit, mais à aucun moment la mairie de Paris n'a alerté qui que ce soit, ne faisant preuve d'aucune transparence alors qu'elle indique le contraire ». La CGT alertera prochainement les élus et les usagers du 10e arrondissement.

 

C'est que les temps sont durs pour tout le monde...