Chatel organise deux jours de rencontres sur le harcèlement

Clément Solym - 03.05.2011

Edition - Société - chatel - harcelement - école


Le ministère de l’Éducation nationale réunit des experts internationaux les 2 et 3 mai 2011 au lycée parisien Louis-le-Grand, afin de déterminer des mesures concrètes pour lutter contre le harcèlement scolaire, suite à une étude de l'Unicef. (notre actualitté)

Le harcèlement


Un écolier sur dix, âgé de 8 à 12 ans, serait victime de moqueries, d'insultes ou de coups. (voir UNICEF) Selon Luc Chatel, le harcèlement serait un problème « que notre École ne sait pas encore anticiper. »  Il a lancé une autre enquête sur le même sujet dans le second degré.

Les Assises

Des experts en pédagogie et en psychologie de l'enfant ont organisé des débats sur le repérage du harcèlement à l'école et sur la Toile, sur les formations à organiser pour prévenir son apparition et sur la mobilisation de la communauté éducative. (site du ministère)

Des mesures sont déjà connues : la lutte contre le « cyber-harcèlement » sera intégrée dans le programme du brevet informatique et internet. À la rentrée, les enseignants auront des journées de formation sur la violence, et un guide leur sera remis. Le ministère lancera une campagne d'information sur la Toile en direction des familles.

Les élèves pourront contacter les médiateurs de l’Éducation nationale par téléphone, afin de dénoncer les cas de harcèlement dont ils seront victimes ou témoins. Des sanctions spécifiques et des actions réparatrices devront être ajoutées aux règlements intérieurs. Un sondage bisannuel prendra acte de l'évolution du phénomène dans les établissements du primaire et dans les collèges. (itou)

La réception


Selon Luc Cédelle du Monde (3 mai 2011), « après l'annonce des suppressions de classes et de postes d'enseignants, le risque est grand que ces assises soient perçues comme relevant surtout de la communication. » En effet, le discours du ministre n'a pas convaincu le syndicat des enseignants SNUIPP, qui reste dans l'expectative : « les propositions que Luc Chatel formule sont certes louables mais elles se heurtent à plusieurs écueils : sont-elles à la hauteur ? Comment travailler sans moyens ? Comment dépasser les déclarations d’intention ? » (voir SNUIPP)



Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.