Chatel réaffirme la nécessité de fermer les écoles face à la grippe A

Clément Solym - 27.11.2009

Edition - Société - propagation - virus - grippe


Alors que l’on semble atteindre un premier pic dans la propagation du virus de la grippe A, Luc Chatel a tenu à réaffirmer, au micro de nos confrères d’RTL, la nécessité d’appliquer le principe de fermeture de classes à partir de trois cas groupés. Ce protocole, mis en place en concertation avec les autorités sanitaires au cours de l’été dernier, doit pouvoir s’appliquer sans retenue.

Le ministre de l’Education nationale vient ainsi répondre à l’action de plusieurs préfets qui ont nettement durci les conditions qui peuvent pousser un établissement scolaire à fermer ses portes temporairement. C’était notamment le cas du directeur de cabinet du préfet des Deux-Sèvres qui estimait « que la fermeture des établissements pouvait avoir une efficacité limitée pour freiner la progression du virus H1N1 » rapporte l’AFP.

Ce principe de précaution doit pourtant garantir un ralentissement de la propagation du virus particulièrement virulent chez les plus jeunes et permettre également d’éviter que le personnel d’encadrement de l’Education nationale ne soit touché. Actuellement, on compte déjà 543 classes et 353 établissements fermés selon l’AFP.




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.