Cherchez sur Internet dans vos livres de recettes

Clément Solym - 30.09.2011

Edition - Société - marmiton - americain - livre


Les sites de recette et les applications afférentes fonctionnent bien outre-Atlantique. Eat you Books et Cookstr, qui proposent tous les deux de consulter via un navigateur ou des applications des recettes de cuisine, connaissent des croissances remarquables qui témoignent de la passion des anglophones pour la cuisine.

 

Une startup américaine, Eat your books, propose d'ajouter à son étagère numérique les livres de recettes que l'on possède pour y chercher plus facilement. Cela coûte 25 $ par an, et doit fonctionner, car le deux millième livre de recette, en anglais bien sûr, vient d'être indexé.

Il faut avoir le livre car Eat your books n'est qu'un moteur de recherche et n'affiche aucun contenu. Il ne semble pas encore exister d'application.
 

Cookstr semble lui avoir un certain succès, car le site a déjà 250 000 visiteurs uniques par mois en trois ans. Plus de 500 chefs et auteurs de livre de recette y apparaissent, gratuitement. Il existe même des applications mobiles et des e-books. Cookstr est présent sur iPad où le site vend des livres de recettes sur l'iBookstore.

 

Art Chang, PDG de Cookstr, déclare : « Il est tout à fait faisable qu'un appareil mobile soit au centre de la cuisine et Cookstr veut être sur cette appareil ». Cookstr offre environ 8000 recettes de 16 éditeurs. Le site met en avant des stars des fourneaux pour convaincre.

Coostr utilise des vidéos pour apprendre à cuisiner, et offre la possibilité de chercher finement par ingrédients, valeur nutritionnelle, texture et même goût. Le prochain mouvement est d'insérer du social dans les recettes.

 

Outre ces sites anglophones, il existe en français, parmi les sites majeurs sur le sujet, Marmiton.org, soutenu par aufeminin.com, qui possède déjà un catalogue de 53 000 recettes. Et bientôt des partenariats à l'étranger ?

Marmiton permet même de chercher par vin, une variable apparemment plus importante que la valeur nutritionnelle de ce côté-ci de l'Atlantique.

Le site publie aussi des applications et bénéficie d'une communauté plutôt active qui note les recettes, enrichit leur description et a parfois droit à des bons de réduction.
 

 

(Via USA Today)