Chine : Baidu enfreindrait le respect des droits d'auteur

Clément Solym - 17.03.2011

Edition - Société - baidu - droits - auteur


En Chine, ce n’est pas Google mais Baidu, le moteur de recherche local, que l’on attaque pour violation des droits d’auteur. En effet, à travers Wenku, la librairie en ligne ouverte par ce groupe chinois, de nombreux ouvrages seraient accessibles en téléchargement gratuits alors qu’ils ne sont pas libres de droits.

De nombreux écrivains mais aussi des blogueurs se sont regroupés pour dénoncer cette situation inacceptable qui ne fait que favoriser le piratage de leurs œuvres. Ils ont donc décidés de publier une lettre ouverte à destination de Baidu pour qu’il revienne sur son actuelle utilisation illégale de nombreux ouvrages en ligne.


Une nouvelle action en justice devrait être prochainement lancée contre le moteur de recherche à l’initiative de différentes maisons d’édition, soutenues par plusieurs écrivains. Le fonctionnement de la librairie en ligne Wenku pose problème depuis sa création.

Elle permet aux utilisateurs de déposer et d’échanger différents documents. Les ouvrages piratés s’y retrouvent donc en très grand nombre sans que Baidu exerce un contrôle satisfaisant en la matière. Un changement d’attitude est donc nécessaire pour revenir à des pratiques légales au sein de cette gigantesque base de données comprenant plus de 10 millions de titres.