Chine : internet décime la librairie indépendante

Clément Solym - 08.09.2010

Edition - Société - femer - décennie - librairies


L'indépendance, une denrée rare, que le marché français tente de préserver de l'invasion barbare... Mais partout ailleurs, les comportements ne sont pas les mêmes... la librairie indépendante vit des heures moches.

Dans le classement des plus grandes librairies du monde, on retrouve dans le top 3 Barnes & Noble, FNAC et Borders. Oui, des chaînes. Et pas des moindres, puisqu'elles représentent à elles trois 2250 boutiques - dont 143 pour FNAC.

Or, dans ce classement mondial, la Chine n'apparaissait pas. Pourtant, la situation est tendue aussi. En l'espace de 10 années, la moitié des indépendants chinois ont plié boutique, selon l'association des libraires chinois. Et la situation ne va pas en s'améliorant, puisque 80 % des magasins restant sont voués à fermer eux aussi au cours ds dix prochaines années, explique un analyste de Zhongtou.

Internet m'a tuer (sic)

La faute à internet, évidemment, et au livre numérique, tout autant, ainsi qu'à la hausse du prix de l'immobilier dans les pays. D'autant que ce dernier point n'est pas vraiment propre au pays, et se rencontre un peu partout ailleurs, même chez les très grands.

Autant d'éléments qui une fois mis bout à bout se révèlent insurmontables. Le cabinet ACNielsen estime que 56 % des internautes en Chine, soit une population de 420 millions de surfeurs, traquent des livres sur le net. Et les chiffres de l'an passé montrent bien que la tendance ne s'inversera pas : 10 % des ouvrages papier ont été achetés sur le net, par le biais de réductions fortes, mais également d'une livraison à domicile performante.

L'interdiction d'une remise supérieure à 15 % durant la première année de vie du livre fut au centre des discussions, entre trois grandes maisons, au mois de mars, mais les lois antimonopole du pays ont finalement tranché en sa défaveur. Et quand on sait en parallèle que 7 millions de tablettes de lecture ont été vendues dans le pays...

La semaine passée se déroulait la 17e Foire internationale du livre de Beijing. On y aura appris que le secteur numérique de l'industrie de l'édition a généré, pour 2009, plus de 79,9 milliards de yuan, soit 8,79 milliards €, avec une augmentation de 50 % par rapport à 2008... Cependant, dans ce chiffre, l'ebook ne représente que 1,83 % du marché, à 1,46 milliard.