Chine: le propriétaire d’une librairie chrétienne arrêté par la police

Clara Vincent - 16.11.2019

Edition - Librairies - Librairie Chine - Communauté chrétienne chinoise - oppression dictature Chine


Le 9 novembre dernier, le propriétaire d'une librairie chrétienne, du nom de Wheat Bookstore, a été arrêté par les autorités en Chine. 
 
Kahunapule Michael Johnson - (CC BY-SA 2.0)

 
L’affaire a été révélée par l’organisation non gouvernementale chrétienne ChinaAid, qui dénonce les atteintes aux droits de l’homme et défend la liberté religieuse sur l'ensemble du territoire chinois.  

La librairie Wheat Bookstore était une référence auprès de la communauté chrétienne, minoritaire en Chine. En mettant, entre autres, des Bibles à sa disposition. 

Outre l’arrestation de son propriétaire Zhang Xiaomai, ChinaAid nous apprend que les autorités ont également mené des investigations auprès des clients de la librairie, en réceptionnant les enregistrements des commandes qui y ont été passées. 

L’organisation rapporte le témoignage de l’un d’entre eux, qui a déclaré avoir reçu un appel des autorités suite à une commande qu’il avait effectuée chez Wheat Bookstore en… 2017. « Je veux vérifier si vous avez acheté des livres [de Wheat Bookstore] et quels livres vous avez achetés », lui aurait exigé un policier.
 
Les clients du magasin résidant dans les villes de Nindge et de Xiamen ont quant à eux été sommés de rapporter leurs livres aux postes de police locaux. 

Dans d’autres cas, les agents d’autorités chinoises ont pu recourir à des perquisitions et aller récupérer d'eux-mêmes les livres incriminés au domicile des clients. 

Ce, afin que l’ensemble des livres achetés chez Wheat Bookstore ne fassent plus partie du paysage chinois. 

Malheureusement, cette situation n’est pas nouvelle. Comme le rappelle le site FaithWire, la communauté chrétienne fait les frais d’une oppression continue de la part des autorités chinoises. 

« Selon une source locale qui a parlé à la ICC (International Christian Concern), les autorités chinoises tentent d’étouffer le flot de littérature chrétienne afin de créer une “famine spirituelle” parmi les croyants.», peut-on lire sur le site.  

L’an dernier déjà, la Chine avait interdit la vente de Bibles en ligne. 


Commentaires
MAO n est pas mort. Il est vivant mour l éternité et l oppression des minorités continuera en chine. Et on ferme les yeux on continoue à commercer avec des despotes cool grin mad confused downer
Imaginez la même avec l'islam et le judaïsme. Ça ferait un scandale international.
Vous êtes au courant que les musulmans en chine, en particulier les ouïgours, sont enfermés dans des camps de concentration, forcés à manger du porc et à boire de l’alcool, torturés, surveillés h24 ? Qu’on pousse même le « raffinement » en imposant aux épouses d’hommes ouïgours arrêtés de partager leur lit avec des chinois hans amenés là exprès pour ça ?
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.