Chine : Promouvoir la lecture avec des femmes nues, vêtues d'un livre

Nicolas Gary - 29.10.2013

Edition - Librairies - Shanghai - campagne de promotion - lecture


Deux libraires de Shanghai et Nanjing, propriété du groupe Popular Holdings, situé à Singapour, viennent de lancer une campagne particulièrement prisée dans la presse. Naked Reading, vise la promotion des livres et de la lecture, de la manière la plus originale possible : avec des femmes nues, simplement habillées d'un livre ouvert, ou pas. 

 

 

 

 

« Lire nu rapproche votre âme des livres », brandit la campagne, mais évidemment, elle s'est attiré les foudres de certains, pour qui cette opération est de mauvais goût, et corrompt la jeunesse. L'opération aurait été inspirée de la campagne Co-ed Topless Pulp Fiction Appreciation, réalisée aux États-Unis, mais hormis les femmes en topless avec des livres en main, difficile de se faire une idée de la causalité directe.

 

Les affiches de la campagne sont pour le moins explicites : des femmes, seins nus, devant des étagères de librairie ou de bibliothèque, ou assises avec un livre dissimulant les zones stratégiques. Une manière d'attirer le chaland, certes, mais un peu tendancieuse. « Il n'y a pas de limites à la lecture, elle pénètre tous les domaines de la vie », assure Popular Holdings. 

 

 

 

 

Les lecteurs eux-mêmes se sont demandé si cette campagne aurait réellement un impact sur les lecteurs, ou si, simplement, les librairies n'allaient pas simplement salir leur réputation avec un pareil comportement aguicheur. Le tout doublé de ventes au rabais. Un porte-parole assure qu'inciter les gens à la lecture est important, pour assurer le maintien des ventes pour l'industrie du livre - et que les campagnes d'affichages n'ont rien de pornographique. 

 

 

 

 

Dong Chenxu, directeur adjoint de Popular Bookmall, assure : « C'est un certain type d'innovation, alors que nous souhaitons apporter quelque chose d'amusant et de nouveau dans les librairies traditionnelles. Nous nous attendions à être litigieux, et nous avons été prudents quant au choix des images. Pour nous, c'est simplement une nouvelle façon d'envoyer un message aux amateurs de livres, et nous sommes heureux de l'expliquer au public. »

 

Entre mal-être et amusement, la campagne ne laisse en tout cas pas indifférent. 

 

Une campagne marketing avait été lancée durant la Foire du livre de Hong Kong de 2011, et les mêmes critiques avaient fusé. 


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.