Christian Phéline est le nouveau président de l'Hadopi

Antoine Oury - 11.02.2016

Edition - Société - Christian Phéline Hadopi - Marie Françoise Marais - président Hadopi


Le collège de l'Hadopi, réuni hier, a élu à la présidence de la Haute Autorité pour la diffusion des œuvres et la protection des droits sur Internet Christian Phéline. Il succède à Marie-Françoise Marais, à la tête de l'Hadopi depuis sa création. 

 

Marie-Françoise Marais - Rapport d'activité 2014 Hadopi

Marie-Françoise Marais, ex-présidente de l'Hadopi (ActuaLitté, CC BY SA 2.0)

 

 

Christian Phéline est déjà connu au sein de l'Hadopi, puisqu'il en est membre du collège depuis 2012. L'Hadopi offre un petit résumé de son parcours :

 

Christian Phéline a été sous-directeur des interventions culturelles à la direction du développement culturel du ministère de la Culture et de la Communication (1982), administrateur général du Musée national d’art moderne (1987-1989), puis directeur général adjoint du Centre national de la cinématographie (1989-1991). Chef du service juridique et technique de l’information (1991-1993), il a ensuite été nommé contrôleur d’Etat. Président de la commission d’aide sélective à la distribution d’œuvres cinématographiques françaises et étrangères (1994-1996), Christian Phéline a été ensuite conseiller chargé de l’économie des médias au cabinet du ministre de la Culture (1998-1999) puis s’est vu confier la direction du développement des médias lors de sa création (2000).

 

Il a été nommé conseiller maître à la Cour des comptes (2002) et en est à présent membre honoraire. Il a, par ailleurs, présidé le conseil d’administration du Fonds de solidarité de 2004 à 2010 et été rapporteur général de la Commission permanente de contrôle des sociétés de perception et de répartition (CPC SPRD) de 2006 à 2014. Christian Phéline a été président d’une formation de jugement à la Cour nationale du droit d’asile (CNDA) de 2006 à 2015. De 2012 à 2015, il a été membre titulaire en qualité de personnalité qualifiée en matière de diffusion publique d'informations de la Commission d’accès aux documents administratifs (CADA).

 

Rappelons que le collège de l'Hadopi a récemment accueilli de nouveaux membres.