Christine Albanel réoriente la politique du livre au ministère

Clément Solym - 29.05.2008

Edition - Société - Albanel - politique - livre


Très discrètement, hier, dans un communiqué, le ministère de la Culture a annoncé que dans le cadre de sa nouvelle organisation, prévue et surtout annoncée le 17 avril dernier, « Christine Albanel a décidé de rattacher la politique du livre et de la lecture à la nouvelle direction générale du développement des médias et de l'économie ».

La Direction du Livre et de la Lecture (DLL) se voit maintenue dans son rôle de présidence du Centre National du Livre. De cette manière, Mme Albanel entend « souligner son attachement à la politique du livre, réformée en profondeur par le plan livre qu’elle a présenté au conseil des ministres du 14 novembre dernier ».

Interrogée, Marie-François Audouard a pu nous préciser quelques points. Tout d'abord, cette réorganisation s'ancre dans le plan RGPP (voir le PDF concernant le ministère de la Culture et de la Communication), qui vise au remaniement du ministère. Trois pôles seront ainsi créés, Patrimoine, Création — Diffusion et celui qui nous intéresse, des Médias et de l'économie culturelle.

Si l'annonce a eu lieu si tardivement, « c'est que le livre pouvait rentrer dans chacun des secteurs, du fait de ses connexions avec différents points, que ce soit les bibliothèques, la lecture ou dans son rôle de porteur d'information ». Pas forcément le choix le plus judicieux, mais qui semble s'ancrer le mieux dans une optique qui « accentue la modernité du livre et les enjeux du numérique ».

Pour d'autres éléments concernant les mutations du ministère, qui passe donc de 10 directions à 3 directions, voir aussi cette page.