Cinq ouvrages inédits de Salinger à sortir à partir de 2015

Nicolas Gary - 26.08.2013

Edition - International - JD Salinger - livres inédits - biographies


Le romancier le plus jaloux de sa vie privée au cours de ce XXe siècle aurait donc laissé à sa mort des textes inédits, que ses biographes pétillants s'empresseront de faire paraître. Les auteurs d'un nouvel ouvrage sur la vie de l'écrivain ont affirmé qu'ils avaient percé le plus grand mystère de Salinger : ce à quoi il avait travaillé durant la fin de sa vie.

 

 

Day 033/365 - Salinger

contemplicity, CC BY 2.0

 

 

David Shields et Shane Serlano publieront le 3 septembre une nouvelle biographie, assure l'Associated Press, qui a obtenu une copie du livre. Et ils promettent qu'entre 2015 et 2020, cinq nouveaux livres écrits par Salinger sortiront, chacun ayant été achevé avant sa mort, en 2010. Pour le moment, personne ne sait chez qui ces cinq livres sortiront : que ce soit l'éditeur historique de Little, Brown, ou Matt Salinger, le fils, le silence radio règne. 

 

L'événement est d'autant plus important que depuis 1960, Salinger n'a rien fait paraître. Il avait accepté qu'un petit éditeur basé en Virginie, Orchises, publie Hapworth 16, 1924, une nouvelle que le New Yorker avait sortie en 1965, et qui s'inscrit dans le cycle des oeuvres sur la famille Glass. Orchises devait commercialiser le texte en 1966, mais, à cause de fuites, Salinger a décidé de tout annuler. 

 

Les cinq prochains textes annoncés sont les suivants :  

  • The Glass Family, une anthologie comprenant une généalogie de la famille, ainsi que cinq histoires nouvelles
  • un roman sur la Seconde Guerre mondiale, inspiré de la relation extrêmement complexe entre Salinger et sa première femme, Silvia, qui aurait été une informatrice de la Gestapo
  • un manuel sur la religion hindoue, le Vedānta, qui accompagna Saligner durant les 50 dernières années de sa vie [son principe repose sur une vision non dualiste du monde et de l'être affirmant la prééminence d'une unicité globale, NdR]
  • un roman d'inspiration autobiographique, reposant sur l'expérience même de Salinger, qui selon les biographes prend « la forme d'un journal intime, d'un agent du contre-espionnage durant la Seconde Guerre mondiale »
  • une révision complète de l'histoire de Holden Caufield, le personnage principal de Catcher in the Rye, intitulé The Last and Best of the Peter Pans

 

En parallèle, Shane Salerno doit sortir un documentaire télévisé le 6 septembre prochain, particulièrement attendu, quelques jours après la publication de la biographie de 700 pages, avec un tirage à plus de 100.000 exemplaires. D'ailleurs, la réalisation du documentaire aura nécessité d'user de mille stratagèmes, pour ne pas permettre que ses équipes relient les différents éléments entre eux. Certains étaient partiellement au courant, d'autres, travaillant à des séquences tirées d'archives de la Seconde Guerre mondiale, pensaieit qu'ils travaillaient pour un film historique...

 

Quant à ces textes inédits... impossible de savoir comment ils ont été retrouvés : étaient-ils dissimulés dans le coffre de la maison de Cornish, dans le New Hampshire, où Salinger s'était réfugié ? Impensable : depuis la mort de l'auteur, Matt Salinger et la veuve de l'écrivain, Colleen O'Neil veille avec attention à ce territoire, et n'ont pas accepté de collaborer avec Salerno ni Shields.