Classement mondial des chaînes de librairies : l'Europe se défend bien

Clément Solym - 07.09.2010

Edition - Economie - librairie - monde - chaines


Le classement vient de tomber, ou plutôt, est arrivé hier sur les scripteurs, mais avec le décalage et la vodka, et le mensuel à préparer finir, difficile de voir le jour.

Dans un article faisant le bilan des plus grandes librairies du monde, nos confrères de Buchreport viennent d'établir un classement intéressant, pour qui aiment les chiffres. On vous le livre brut de décoffrage. Dans la première parenthèse, ce sont les boutiques de la chaîne, dans la seconde, le chiffre d'affaires en millions d'euros. C'est parti.

1er Barnes & Noble (USA, 1357) 5810,0 (pas de chiffre comparatif)
2e Fnac (France, 143) 4376,0 (-1,8 %)
3e Borders (USA, 699) 2210,0 (-13,8 %)
4e WH Smith (Royaume-Uni, 1045) 1637 (-0,9 %)
5e Kinokuniya (Japon, 1990) 990.2 (pas de chiffre comparatif)
6e Thalia (Allemagne, 292) 910,0 (+6,4 %)
7e DBH (Allemagne, 493) 743,0 (-1,6 %)
8e Indigo (Canada, 246) 727,2 (+3 %)
9e Waterstone's (Royaume-Uni, 314) 625,0 (-6,3 %)
10e Redgroup (Australie) 479,3 (aucun chiffre comparatif)
 
En somme, l'Allemagne s'en sort bien, avec deux groupes présents, et permet à l'Europe - si l'on intègre le Royaume-Uni - de devenir le territoire comptant les plus importantes chaînes de librairie. Les États-Unis prennent le haut du pavé avec Barnes & Noble et Borders qui se placent dans les trois premières places. Mais un détail reste intéressant : pour autant qu'il soit présent à peu près partout dans le monde, Amazon n'est pas comptabilisé...


Selon l'analyse que délivre le magazine allemand, le projet pilote monté en Suède, Express Bokia, n'aura pas fait long feu. De même, le leader russe top-Kniga serait une victime de la crise économique : 21 % de baisse sur les ventes, et près d'une centaine de boutiques fermées, avec cinq établissements vendus en Ukraine.

Même si FNAC se maintient à une belle deuxième place, les rumeurs de vente se multiplient - on a même évoqué celle d'un rachat par Foir'Fouilles, c'est pour dire...

L'intégralité de leur rapport est à découvrir, en allemand, sinon, c'est par drôle, à cette adresse.



Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.