Colette, la passion du vin : quelques godets pour des globules rouges

Nicolas Gary - 27.08.2013

Edition - Les maisons - Colette - passion - vin


Les éditions du Moment publient ce 29 août un ouvrage de Bernard Lonjon consacré à l'écrivaine Colette, et plus spécifiquement à son goût pour le vin. « Bien avant d'incarner cette femme audacieuse qui a pris en main sa propre destinée, elle a été très tôt initiée au vin, durant son enfance à Saint-Sauveur-en-Puisaye dans l'Yonne », explique l'éditeur. 

 

 

 

 

Faisant suite aux premiers émois, l'auteure, dans la continuité d'un Montaigne et de Rabelais, évoquera la dive bouteille, mettant au service du vin son style et sa sensibilité. Dans le livre de Bernard Lonjon, c'est une grande part de la correspondance de Colette avec Jean Guillermet, éditeur et viticulteur du Beaujolais, et Lucien Brocard, négociant en vins et spiritueux de Bercy qui est à retrouver. Une centaine de lettres, où elle « raconte ses rencontres avec la vigne et les vignerons, ses visites dans les caves », mais se pique également de sommellerie, offrant ses conseils dans l'art d'accommoder vins et plats. 

 

« Durant ses dernières années où elle souffrait d'arthrose, elle utilisa aussi le vin comme médication. Les amateurs de l'écrivain redécouvriront par cette lecture la vie et les passions de Colette, au rythme de pages riches d'une gourmandise bien française », conclut l'éditeur. 

 

Pour célébrer avec elle les plaisirs des rubis, des grenats et des couleurs de la vigne, voici quelques extraits de cet ouvrage, des lettres où l'auteure raconte sa passion du vin. Le tout suivi d'une série de photographies inédites.