Collégien poignardé à Meyzieu : sa vie est en danger

Clément Solym - 28.04.2008

Edition - Société - poignard - collège - Lyon


Le ministre Xavier Darcos aurait confirmé sur place que le pronostic vital était désormais engagé pour le collégien frappé au thorax. Selon les différents témoignages, le responsable se serait levé en plein milieu du cours, pour apostropher son camarade d'un « Est-ce que tu crois en Dieu ? » , avant de le frapper de son couteau.

Des élèves se seraient interposés, se faisant blesser par l'auteur des coups de poignard, actuellement interpellé et en garde à vue. Peu après le premier coup, il s'est rendu dans une autre salle de cours. L'enseignante d'espagnol n'a eu que le temps de s'entendre répondre "quelque chose", quand elle a demandé à l'agresseur qui venait de faire irruption dans sa classe, après avoir frappé dans le cours d'italien.

Il fut rattrapé par les forces de l'ordre une demi-heure après sa fuite.

Sa victime a été hospitalisée, comme nous vous l'annoncions, à Édouard-Herriot, pour y subir une opération du thorax.

Selon d'autres éléments, l'élève aurait averti de son geste sur son blog, promettant de se venger d'un différent qui l'opposait à son camarade victime. L'arme a été retrouvée dans l'enceinte du collège.