Comment bien lire à son enfant pour lui apprendre de nouveaux mots ?

Bouder Robin - 19.07.2017

Edition - Société - conseils de lecture - livre illustré jeunesse - lire à son enfant


Pour aider votre enfant à acquérir plus de vocabulaire, lire des livres à son enfant, c'est bien. Lire des livres illustrés à son enfant, c'est mieux. Bien lire des livres illustrés à son enfant, c'est encore ce qu'il y a de meilleur. Et pour cela, il faut prendre en compte que les livres trop illustrés ne facilitent pas l'apprentissage, loin de là, selon une étude menée par des chercheuses britanniques.
 

ThomasLife (CC BY ND 2.0)

 

Zoe Flack et Jessica Horst, chercheuses en psychologie à l'université du Sussex, ont mené une expérience auprès de 2 groupes d'enfants de 3 ans, qui ont lu les mêmes livres, mais illustrés différemment. Le but était de comparer l'apprentissage de 2 mots peu communs, le « lance-pierre » et la « roue en métal », dans les 2 groupes.

 

Dans le premier groupe, seule la page de droite était illustrée ; dans le second en revanche, les deux pages l'étaient. Résultat qui peut paraître surprenant au premier abord : seuls les premiers enfants ont appris les 2 mots présentés... Mais la solution à ce mystère est en réalité toute simple.

 

« Quand il y a une seule image, les enfants regardent la bonne. Quand il y en a deux, ils peuvent commencer à regarder l'image de droite trop tôt ou revenir à celle de gauche quand on leur lit la page de droite, ce qui inhibe l'apprentissage », explique Jessica Horst dans la revue Infant and Child Development, qui décrit l'expérience.

 

 

Lire et faire lire : 4 conseils pour préparer une séance de lecture

 


Parents en panique, rassurez-vous ! Quand plusieurs images sont présentes, il existe une technique efficace : désigner du doigt les images correspondant aux mots que l'on prononce. Vous voilà maintenant prêts à faire de votre enfant un véritable Larousse sans trop vous creuser la tête.

Bien entendu, l'étude ne signifie pas non plus que les livres trop illustrés sont à éviter : il faut simplement trouver le bon équilibre entre livres très illustrés, livres moins illustrés et, plus tard, livres sans illustration.

 

 

Via Wiley Online Library