medias

Commerce en ligne : vers un tassement de la croissance

Clément Solym - 26.04.2012

Edition - Economie - ventes - ligne - chiffres


A lire la dernière étude du cabinet d'analyse Xerfi-Precepta, sortie mercredi, le commerce en ligne va continuer de croître dans les années à venir mais à un rythme nettement moins soutenu. Le tassement de la croissance se faisait déjà sentir en 2011, rapporte l'AFP.

 

Si on était encore sur une augmentation de 53 % en 2005, en 2011, c'était 22 % (avec un volume de 37,7 milliards d'euros) et 2012 devrait tourner autour de 18 %. Le pouvoir d'achat des consommateurs est orienté à la baisse et le marché commence à atteindre sa maturité.

 

Avec près de 100 000 sites dédiés à la vente en ligne, le chiffre d'affaires moyen se monte à 375 000 euros. Mais cela cache de très gros écarts : un quart de l'activité est générée par les quarante plus grosses enseignes. Et ce sont les pure players qui continuent de se tailler la part du lion, même si les acteurs physiques sont sur leurs traces.

 

Il ne faut pas non plus se voiler la face en pensant qu'Internet ne prend pas de parts de marché aux magasins classiques. Les clients qui font leurs achats sur la Toile consomment en parallèle moins dans les enseignes physiques.