Compte Twitter : une propriété problématique

Clément Solym - 29.12.2011

Edition - Justice - twitter - compte - fil


Est-on toujours pleinement propriétaire de son compte Twitter ? C'est cette difficile question que devra prochainement trancher la justice américaine avec un cas encore inédit jusque-là. Noah Kravitz, employé entre 2006 et 2012 d'une société spécialisée dans le test de nouveaux produits, PhoneDog, tient un fil Twitter ayant pas moins de 17 000 abonnés.

 

Lorsqu'il quitte cette société, il change le nom de son compte qui de @PhoneDog_Noah devient @noahkravitz. Mais pour l'entreprise dont il faisait partie, ce n'est pas suffisant. Surtout qu'entre temps, l'employé est entré au service de la concurrence, dénigrant même son premier employeur sur ce même fil Twitter, rapporte l'AFP.

 

Résultat l'affaire est actuellement en justice. Cela n'est pas sans rappeler en France l'histoire un peu particulière du compte @Gallimard initié par un simple amateur qui, finalement, trouva un terrain d'entente pour céder le fil à la célèbre maison d'édition.