Conakry passe le flambeau à Athènes, capitale mondiale du livre 2018

Antoine Oury - 24.04.2018

Edition - International - Conakry capitale mondiale livre - capitale mondiale livre Athènes - capitale mondiale livre


Désignée capitale mondiale du livre pour l'année 2017 par l'UNESCO, Conakry, capitale de la République de Guinée, a passé le flambeau à Athènes, capitale de la Grèce, qui prend le relais pour l'année 2018. Le bilan de cette année d'événements autour du livre est mitigé, avec un ancrage auprès de la population trop faible, estiment certains. Le titre accordé à Conakry a toutefois permis d'inaugurer la bibliothèque nationale de la République de Guinée.


Reopening of schools in Guinea
Une école à Conakry (photo d'illustration, UNMEER, CC BY SA 2.0)
 

La cérémonie du 22 avril dernier a sonné la fin des festivités autour du livre pour Conakry, capitale de la République de Guinée et capitale mondiale du livre pour l'année 2017. Dans un pays où l'alphabétisation concerne seulement 40 % de la population, certains participants se sont montrés déçus des opérations et de la manière dont elles étaient portées auprès des habitants : « On a vu beaucoup de jeunes s’intéresser aux livres, mais ils appartiennent déjà à des clubs littéraires. Je ne crois pas qu’on ait eu énormément d’impact sur la population même de Conakry », indique ainsi Marie-Paule Huet, des éditions Ganndal, à RFI.

 

16 milliards de francs guinéens, soit 1,6 million €, ont été investis par la République de Guinée pour la totalité de l'événement, selon Sansy Kaba Diakité, commissaire de l'année de festivités autour du titre de capitale mondiale du livre. « [L]e programme, que nous avons préparé pendant des années, entend améliorer la qualité de l'éducation, améliorer le taux d'alphabétisation dans le pays, et faire en sorte que les jeunes lisent, dans les quartiers », nous expliquait-il en mars 2017.

 

Si des effets se feront sans doute sentir dans les mois ou les années à venir, suite à l'installation de points lecture dans les quartiers, Sansy Kanba Diakité relativise l'échec auprès de la population : « On ne travaille pas pour peuple. Ce n’est pas pour choquer. C’est à l’État, au président de la République, de faire ce travail. Ce n’est pas à nous, pendant une année, d’alphabétiser toute la Guinée », précise-t-il.

 

Après les investissements ponctuels pour l'événement, la question est de savoir si l'État poursuivra son engagement pour la lecture : s'il a avancé 1,6 million € pour l'année 2017, 4,4 millions € ont été octroyés par des sponsors privés pour assurer le financement de la capitale mondiale du livre.

 

« L’État guinéen devrait jouer un rôle de premier plan dans le soutien au secteur du livre et plus particulièrement à l’édition. Cet appui reste cependant attendu depuis de longues décennies, et c’est pour cette raison que les professionnels nationaux réclament la formulation et l’adoption d’une Politique nationale du livre explicite et volontariste afin d’amener les autorités à s’inscrire dans une logique de soutien et de pérennisation du secteur du livre », nous expliquait ainsi Aliou Sow, directeur général et cofondateur des éditions Ganndal.

 

Les bibliothécaires du monde entier se donnent
rendez-vous à Athènes en 2019


Au cours de la journée du 22 mars, le président de la République Alpha Condé a inauguré trois bibliothèques, dont la bibliothèque nationale et deux bibliothèques dans la banlieue de Conakry. Dans son discours, le chef d'État a annoncé l'organisation d'états généraux de l'enseignement et la mise en place de tests, « pour qu’enfin, nos enfants aient des enseignants capables de leur permettre d’avoir accès à la connaissance », selon l'Agence de presse africaine. Des déclarations sujettes à polémique, puisqu'elles suivent un mouvement de grève des enseignants, qui réclamaient des revalorisations salariales.

 

Athènes est donc la capitale mondiale du livre pour 2018, avant Charjah, en 2019.




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.