medias

Concurrence : les données des vendeurs tiers, la clé du succès d'Amazon ?

Antoine Oury - 31.07.2020

Edition - International - amazon concurrence - amazon vendeurs tiers - amazon libraires


La pandémie n'aura pas vraiment entamé les bénéfices d'Amazon, bien au contraire : ceux-ci ont doublé par rapport à la même période de l'année dernière, pour atteindre 5,2 milliards $ sur le deuxième trimestre 2020. Les ventes, elles, ont augmenté de 40 %, pour représenter un montant de 88,9 milliards $. Mais la société fait actuellement l'objet de plusieurs enquêtes sur l'usage des données des vendeurs tiers qui utilisent sa marketplace...

Amazon


Aux côtés d'autres grandes entreprises américaines, Amazon fait l'objet d'une enquête sur de potentielles pratiques anticoncurrentielles, avec des auditions menées par le Comité judiciaire de la Chambre des Représentants du Congrès américain. Jeff Bezos, PDG d'Amazon, a ainsi été entendu, ce 29 juillet par plusieurs membres de ce comité, et s'est exprimé sur plusieurs sujets.

Parmi les questions des représentants américains, des interrogations sur la manière dont Amazon accède aux données des vendeurs tiers, et si la firme les utilise à son avantage. Pour rappel, le site Amazon dispose d'une marketplace ouverte aux vendeurs indépendants : ils peuvent y vendre leur propre marchandise, moyennant une commission reversée à la plateforme.

La représentante démocrate Pramila Jayapal (Washington) demande ainsi à Jeff Bezos si « Amazon a déjà eu accès aux données des vendeurs tiers, et les a-t-il utilisées dans le cadre de décisions commerciales ». « Un simple oui ou non pourrait suffire », ajoute l'élue.

« Je ne peux pas répondre par oui ou par non à cette question », commence pourtant Bezos. « Ce que je peux vous dire, c'est que nous avons une règle mise en place qui interdit d'utiliser les données spécifiques d'un vendeur au bénéfice de nos propres produits, mais je ne peux pas vous certifier que cette règle n'a jamais été enfreinte », révèle le PDG d'Amazon.
 

La marketplace au coeur des soupçons


La marketplace d'Amazon resterait une zone grise en matière de concurrence et de commerce libre, sous-entend la Chambre des Représentants, faisant référence à un article du Wall Street Journal assurant que la firme utiliserait les données des vendeurs tiers pour mettre en vente ses propres produits, et assurer ainsi leur succès commercial.

Cette reconnaissance à demi-mot d'un usage des données des vendeurs tiers, même si elle s'effectue à l'encontre des règles mises en place par Amazon, risque d'intéresser fortement d'autres organes de régulation. La Commission européenne s'est ainsi lancée dans une procédure visant elle aussi les pratiques de la multinationale sur sa marketplace, dès 2018.
 
D'autres États américains, dont la Californie et Washington, ont également ouvert des enquêtes et procédures pour déterminer l'impact des données de la marketplace sur les affaires d'Amazon, et les conséquences pour les vendeurs tiers.

via enGadget, WSJ

Photographie : simone.brunozzi, CC BY-SA 2.0


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.