medias

Conflit syrien : des milliers de livres pour les enfants réfugiés

Nicolas Gary - 25.07.2013

Edition - International - conflit syrien - livre pour enfants - corruption du gouvernement


Pour des milliers de jeunes Syriens, le livre de Samah Zaitoun sera un cadeau bienvenu. Far From Home, racontant l'histoire d'une maman oie et de son bébé, chassés de chez eux par la sécheresse, s'inscrit dans une opération humanitaire de l'organisation JustGiving. Celle-ci a lancé l'opération Books4Syria, avec l'agrément de l'UNESCO.  

 

 


 

 

C'est sur la base du crowdfunding que la campagne s'organise, avec 29.991 € à collecter, pour faire parvenir des ouvrages aux enfants syriens. A ce jour, 6000 exemplaires ont déjà été distribués, mais bien d'autres enfants restent sans leur exemplaire. 

 

Le livre de Samah a été écrit dans un effort d'optimisme, assure le Guardian, et pour apporter un peu de réconfort aux milliers d'enfants déportés, au travers d'une fable qui leur facilite l'identification. On considère à ce jour que la moitié des 6 millions de personnes déplacées à cause du conflit syrien sont des enfants.

 

Pour Zaitoun, il fallait faire quelque chose et offrir « un bien personnel autant que leur apporter une raison d'espérer, une fuite loin de la réalité et une explication à leur situation - tout cela en donnant pour soulager également les parents ». En effet, de son expérience personnelle, l'auteure s'est aperçue que beaucoup de parents ne trouvaient pas les mots pour parler à leurs enfants. Far From Home est sa contribution.

 

Sur les 6000 exemplaires déjà offerts, les camps de Al Karama et d'Atma en ont respectivement reçu 2000 et 1000. Le reste a été donné aux villages d'Alep et Idlib. Et voilà pourquoi la campagne de crowdfunding a été relancée : 3000 nouveaux exemplaires sont en cours d'impression. 

 

Samah est originaire de Damas, une ville qu'elle a quittée voilà une dizaine d'années. Elle s'est initiée à l'illustration de livres pour enfants, et c'est par un ami qu'elle a entendu parler de l'opération Books4Syria. Motivée par l'idée de venir en aide à des enfants réfugiés, elle s'est immédiatement mise au travail. 

 

 

 

 

Le récit, en langue arabe, est assez simple, les images colorées et les animaux cherchent avant tout à renforcer le message du livre. Car cette fameuse famille d'oies, maman et bébé, rencontrent rapidement un groupe d'oies, dans un étang. Les jeunes se rendent compte que leur mauvaise conduite est responsable de leurs soucis, et qu'ils pourraient rentrer chez eux, s'ils se comportaient mieux. Un rappel de la guerre civile et une explication comme une autre pour les plus jeunes. 

 

L'auteure estime que la fin du conflit trouvera sa source dans la disparition de la corruption et des comportements individualistes. Le gouvernement syrien, ajoute-t-elle, a contraint la population à faire des erreurs et à ne pas vivre honnêtement. La corruption gouvernementale s'est alors propagée à l'ensemble du peuple. 

 

Plus d'informations sur la page Facebook

 




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.