Conseils de Noël : achetez Kindle, malgré les éditeurs vénaux

Clément Solym - 08.11.2010

Edition - Economie - conseils - noel - ebooks


Évidemment, tous les magazins en ligne présenteront prochainement leurs listes de cadeaux à faire pour Noël : on n'est jamais trop en avance pour combler de présents ses proches...

Ce qui est intéressant, c'est qu'Amazon a décidé de présenter sa liste de lectures du moment... en mettant en avant des livres numériques. Enfin, des livres disponibles en version papier et numérique, au moins pour son top 5. Le tout, histoire de donner le choix au consommateur de se procurer l'une ou l'autre version. À un détail près.

Vous trouvez ça cher, vous aussi ?

Lorsque l'on tombe sur le livre papier, on découvre que son prix de vente est souvent de 1 à 2 $ supérieur à celui de la version numérique. Cela pour deux raisons : d'abord, le livre papier a subi une série de remises qui cassent le tarif de vente publique de 30 à 50 % (et plus si affinités). De là, un prix autour de 13, 14 ou 15 $. En face, le modèle d'agence a été imposé par les éditeurs pour les livres numériques, fixant un tarif qui est le même pour tous les revendeurs de l'ebook - et en hausse de quelques dollars par rapport aux 9,99 $ auparavant en vigueur chez Amazon.


Un moyen comme un autre de montrer que les éditeurs se sucrent sur le dos des consommateurs, et que non, définitivement, le cybervendeur ne cautionne pas cette politique tarifaire. Et c'est donc en toute bonne mauvaise foi qu'il expose cette réalité une fois de plus aux yeux du client.

Heureusement, on a de l'offre

En parallèle de ces offres, le marchand a mis en place un système de classification multiple, basé sur des tops 100, des éditeurs ou des clients, ou encore de top 10 selon les genres. Et pour enfonce définitivement le clou, cette fois avec un moins d'humour que la publicité contre l'iPad, deux nouvelles publicités sont sorties, beaucoup plus corporates et destinées à valorise le dernier modèle du Kindle...


Famille, convivialité et tout le bataclan, du gros du lourd en somme.