Conservapedia : l'encyclopédie conservatiste

Clément Solym - 07.01.2008

Edition - Société - conservapedia - encyclopédie - conservatrice


Je sais. Parfois je déraille et je retarde, mais comment voulez-vous surveiller tout ce qui se passe sur la toile et en même temps garder un œil sur le biberon de bébé qui chauffe et sur bébé lui-même qui apprend l’indépendance motrice. Enfin.

Avec une vision passablement proaméricaine, plutôt conservatrice et largement chrétienne, Andrew Shlafly, à l’origine de ce qui fut longtemps pris pour une farce, a souhaité contrer la « vision antiaméricaine et antichrétienne de Wikipédia » en offrant au monde libre Conservapedia (en anglais, fort heureusement...).

Pour exemple, on y apprend que les livres Harry Potter sont passablement antichrétien, argument déjà employé contre Pullman et la Croisée des mondes. Mais on découvre aussi que la virginité avant le mariage est bénie, ou que l’homosexualité vous plongera dans les tréfonds de l’enfer. En somme, une éducation et un savoir bien controlés.

L’histoire y est passablement revisitée à la sauce biblique, les dinosaures auraient ainsi côtoyé les hommes, et non l’inverse qui paraîtrait totalement aberrant. Inexactitudes factuelles multiples, conservatisme chrétien de rigueur et tenue politiquement correcte exigée, Conservapedia a de beaux jours devant elle, non pas en qualité de rivale.

D’autant que Wikipedia laisse complètement libre cette initiative, tant qu’elle ne vient pas polluer les pages de son site.

Juste un dernier pour la route : « Ces hommes de science sont en majeure partie des libéraux athées, ils prêtent à l'Homme le pouvoir de détruire la Terre que le Dieu lui a donnée ». Il vous suffit de consulter l’article réchauffement climatique pour vous délecter d’une telle prose.

Pour approfondir

Editeur : Grasset Et Fasquelle
Genre : litterature...
Total pages :
Traducteur :
ISBN : 9782246800491

L'invention de la pauvreté

Il faut trouver quelque chose. Une issue convenable, poursuit Dong Lee. Rendre les pauvres profitables.- Gagner de l'argent grâce aux pauvres.- C'est ça, dit Dong Lee.- C'est un peu mon métier, reprend Rodney pincé.- Il faudrait créer des pauvres, en faire apparaître, pour nous excuser de ne pas avoir réussi à les éliminer.- Je pensais que vous alliez me proposer le contraire.- En éliminer des statistiques ?- C'est ça, dit Rodney.- Ce serait trop visible. L'inverse est plus avisé.

J'achète ce livre grand format à 22 €