Contrefaçon sur eBay : il vend pour 1 million £ d'audiobooks

Clément Solym - 22.11.2008

Edition - Justice - contrefaçon - audiobooks - condamnation


La vente d'audiobooks contrefaits ne rapportera plus rien à ce vendeur qui aura tout de même récolté 1 million (1,18 million €) £ de cette activité en proposant via internet d'acheter de faux livres. Andrew Sloper a ainsi été condamné par la cour de Derby Crown à 21 mois de prison pour ses ventes d'audiobooks via la plateforme eBay durant 5 ans. Il aura arnaqué des milliers de personnes au cours de cette période.

Parmi les auteurs victimes de ce 'faux-monnayeur', J.K. Rowling, ou encore Lemony Snicket et des cours de langues de Michael Thomas. C'est la Publishers Association qui a découvert le pot aux roses en testant la fiabilité des ventes et a transmis ses conclusions par la suite aux autorités.

Plus de 6000 titres écoulés qui irritent Robert Hamadi, responsable de la division d'ecriminalité à la PA : « La contrefaçon n'est pas un crime sans victime. Les infractions de cette nature menacent la contribution substantielle que l'industrie de l'édition apporte à l'économie et impacte sévèrement les emplois des hommes et femmes qui travaillent dur. »

Et l'industrie compte envoyer un message clair à tous les délinquants qui pratiquent la contrefaçon. Selon les chiffres donnés, en 2005, la contrefaçon aurait coûté 150 millions £ au pays. Pour Richard Foster, de la section Crimes économiques de Derbyshire, le cas de Sloper montre à quel point la situation peut être lucrative qui reste difficile à arrêter.