Copyright Watch, un oeil sur le droit d'auteur à l'international

Clément Solym - 16.11.2009

Edition - Bibliothèques - copyright - watch - droit


Un site qui collecterait et centraliserait l'ensemble des ressources mondiales relatives au droit d'auteur, désormais, cela existe. L'Electronic Frontier Foundation ainsi que l'Electronic Information for Libraries et d'autres experts internationaux sur la question ont lancé vendredi dernier un site nommé Copyright Watch.

Parce que « les législations évoluent à travers le monde et qu'il est difficile de garder une trace de ces changements, même pour ceux dont le travail quotidien est affecté par ces modifications », le site devenait une réelle nécessité. Pour Teresa Hackett, directrice des programmes de eIFL.net, il était primordial de conserver un oeil vigilant sur les mutations qui peuvent avoir lieu dans les différents pays recensés.


« Une loi passée dans un pays peut être rapidement reprise par d'autres », des accords commerciaux s'ajoutent, des traités internationaux se développent, et ainsi de suite. Avec Copyright Watch, les gens peuvent se tenir informés sur les similitudes et les distinctions qui existent entre les nations sur le droit d'auteur. Ils pourront ainsi dégager les tendances nouvelles et rester informés sur les modèles mis en place.

Le site propose également de soumettre un document pour enrichir la base de données, de poser des questions, participer à son amélioration et offrir de plus amples informations sur les pays, mais pour ce faire, il faudra parler anglais un peu pour se diriger. Les liens présents sur les pages des différentes nations sont eux dans la langue du pays.

L'espoir sous-jacent est d'encourager la recherche comparative et d'apporter une aide permettant de comparer les situations chez les uns et les autres. Le financement de ce site est opéré par l'Open Society Institute, et l'hébergement est assuré par l'EFF.