Corée : cession de droit colossale pour le dernier Murakami

- 29.05.2013

Edition - International - chiffres records - traduction - coréen


Succès de 1Q84, impression record de son dernier roman à hauteur d'un million d'exemplaires, apparitions publiques plus que rares : le buzz Murakami n'est pas près de se tarir. Dernière performance en date, la cession des droits d'exploitation d'une traduction coréenne a été estimée à 1,470 millions $.

 

 

 

 

L'éditeur qui a remporté l'exclusivité, Mimusa a annoncé la nouvelle en se gardant de divulguer le montant de l'onéreuse acquisition. Néanmoins, l'âpreté de la compétition entre éditeurs et des professionnels coréens sont plusieurs à avancer cette somme de 150 millions de yens. Ce qui en ferait l'enveloppe la plus volumineuse pour l'exploitation d'un écrivain étranger au pays du matin calme.

 

Mimusa prévoit de publier Colorless Tsukuru Tazaki and His Years of Pilgrimage en juillet.

 

En France, les éditions Belfond prévoient la publication de ce titre dans le courant de l'année 2014.