Corée du Nord : les livres numériques soufflent un vent de liberté

Clément Solym - 07.04.2010

Edition - Société - Corée - Nord - liberté


Certes, certes, les Coréens du Nord ne verront probablement pas l'arrivée de l'iPad le 24 avril prochain - ni le 25, ni probablement le 25 décembre 2010 - mais d'ores et déjà, ils peuvent profiter des livres numériques. Et pas simplement ceux qui servent à la propagande.

Selon le Korea Times, gloire à dieu au plus haut des cieux, l'ère de l'information et du web touche également la Corée du Nord, et bien que le pays soit l'un des plus cloisonnés au monde, les promesses du numérique y font des émules.

Lire des livres numériques, où que l'on soit dans le monde, c'est un peu le voeu pieux qui se forge actuellement grâce à l'arrivée des lecteurs ebook et de l'internet un peu partout sur la planète.

Et se basant sur les propos de l'activiste de Corée du Sud cette fois, Kim Seong-Min, une bibliothèque 2.0, l'Electronic Library Mirae, un programme développé par des développeurs de Corée du Nord, permet l'accès des habitants à des ebooks variés et une grande richesse de titres.

Kim est le fondateur de Radio Libre Corée du Nord. Il explique que désormais, les habitants de la région Nord ont accès à des livres numériques, qui ne sont pas ceux de la propagande officielle. Côté fiction, on peut se procurer L'Iliade, Don Quichotte, Les Misérables ou encore Autant en emporte le vent. Quelques oeuvres non fictionnelles sont également disponibles.

En tout, 1500 ebooks et 350.000 autres documents sont à portée de clic selon ses estimations. En outre, l'intérêt pour les ebooks sera grandissant dans le pays, attendu qu'il sera moins freiné par les problématiques de droits d'auteur, en regard de ce qui se passe dans le Sud. « Le gouvernement pousse directement le projet et le pays semble avoir acquis une richesse de livres numériques sur une période de temps relativement brève. »

Que du bonheur, que de la joie...