Coup bas : Amazon freine les envois du nouveau Rowling/Galbraith

Antoine Oury - 20.06.2014

Edition - Economie - Amazon Hachette - conflit commercial - Robert Galbraith


Dans le conflit opposant Amazon et Hachette Book Group sur les marges du vendeur de livres, tout est permis. Mais le délai dans l'expédition du dernier livre de Robert Galbraith/JK Rowling est un nouveau coup bas destiné à augmenter encore un peu plus la pression sur le groupe d'édition. Si la version Kindle de The Silkworm est disponible, la version papier n'arrivera dans les mains des lecteurs qu'après... 3 semaines d'attente.

 


The Silkworm, version UK, sur Amazon.fr

 

 

The Silkworm est un nouvel événement éditorial signé JK Rowling : si elle a tenu à ne faire figurer que le pseudonyme sur la couverture, personne n'est dupe. L'entourloupe avait été révélée par un de ses avocats, qui a depuis écopé d'une amende de 1000 £ et de toute la méfiance de l'auteure d'Harry Potter. Quoi qu'il en soit, The Silkworm pèse lourd dans les programmes éditoriaux de Sphere, filiale de Hachette.

 

L'ouvrage est officiellement sorti le 19 juin, mais les précommandes habituellement disponibles sur Amazon n'étaient tout simplement pas proposées aux clients sur la page de l'ouvrage. Hier, les responsables éditoriaux et commerciaux du livre étaient toujours dans le flou : le livre aurait pu être expédiés en un ou deux mois, et l'édition Kindle inexistante.

 

Finalement, la version britannique d'Amazon ne précise plus de conditions particulières pour l'expédition du livre de Galbraith, avec une promotion de 50 % sur le prix de l'ouvrage. Tout comme Waterstones, chaîne de librairie britannique, qui propose également l'expédition en 24 heures ou moins, selon l'heure de la commande.

 

Sur la version américaine d'Amazon, c'est une autre histoire : la page du site indique qu'« un ou deux jours supplémentaires pourront être nécessaires à l'expédition ». Cela pourrait s'expliquer par la distance, mais il ne fait aucun doute qu'Amazon a stocké des ouvrages dans ses entrepôts américains. Sur cette nouveauté, Amazon a toutefois réduit les promotions : l'ouvrage affiche 25,20 $, quand Barnes & Noble le propose à 16,80 $... Une situation inhabituelle, quand on sait que la firme de Jeff Bezos tient toujours à proposer les meilleurs prix.

 

Il faut aussi garder en tête que, sur des sorties de cette ampleur, pratiquer le blocus comme sur d'autres titres de Hachette Book Group serait également dommageable pour Amazon, vis-à-vis de sa clientèle. Toutefois, le ecommerçant met toujours en avant son offre Prime, qui permettra aux clients de bénéficier d'une expédition gratuite et très rapide... tout en le fidélisant pour ses autres achats.

 

Sur la version française d'Amazon, la version anglaise est proposée sans remise, et expédiée avec un délai « de 1 à 3 semaines ».

 

(via The Bookseller)