Coût de la rentrée, cette fois c'est en hausse : + 3,5 % pour les étudiants

Clément Solym - 25.08.2008

Edition - Société - rentrée - cout - etudiants


Dans une grande vague d'optimisme, Familles de France annonçait que la rentrée coûterait historiquement moins cher cette année, en avançant une baisse des prix de 7,67 %.

Maintenant, c'est la Fage qui sort ses chiffres, et déplore, pour les étudiants, cette fois, un coût de 3,5 % supérieur, alors que l'augmentation de 3,4 % en 2007. « Cette année encore, nous constatons la hausse inexorable des frais de rentrée des étudiants », explique le second syndicat étudiant. Cette dernière était cependant attendue, entre 2,5 et 5 %.

2935,7 € en moyenne pour la rentrée

Pour l'étudiant moyen, ce sont donc 2935,7 € qu'il faudra sortir, contre 2869,57 €. Mais la hausse est encore plus sensible hors région parisienne, avec un + 4,7 % qui monte à 2425,33 € les dépenses contre 2325,57 l'an passé.

« La rentrée devient un peu plus tous les ans, à elle seule, un élément de sélection à l'entrée dans l'enseignement supérieur, estime la Farge. Ces dix dernières années, le budget pour le mois de rentrée a augmenté d'environ 37 % pour les étudiants parisiens, et de près de 30 % pour les étudiants de province. »

Le logement, la plaie béante

Et cela, sans prendre en compte les frais de logement, qui augmentent de 8 % pour représenter 44 % des frais estudiantins. Alors de réclamer que le gouvernement mette « en place une Allocation de rentrée étudiante, ouverte non seulement aux étudiants boursiers, mais également aux étudiants issus de la classe moyenne qui ne bénéficient aujourd'hui d'aucunes aide sociale ».

Et Aline dans tout ça ? Ses 300 € d'aide, versés aux étudiants qui louent pour la première fois un logement ? Inefficace, et avec des effets trop limités. D'ailleurs, l'aide disparaît cette année. Un coût en plus pour les étudiants.