Covid-19 : Amazon versera une prime de 500 $ à certains de ses employés

Antoine Oury - 30.06.2020

Edition - Economie - Amazon covid - Amazon crise sanitaire - Amazon prime employes


Très critiquée pour la gestion de la crise sanitaire au sein de ses entrepôts, la multinationale Amazon a annoncé, par la voix de Dave Clark, vice-président responsable des opérations internationales, le versement d'une prime de 500 $ pour les employés à plein temps d'Amazon mobilisés au cours du mois de juin. Au total, la multinationale promet le versement de l'équivalent de 500 millions $ sous forme de primes.

Amazon Prime


« Nos équipes en première ligne ont accompli un travail incroyable au cours des derniers mois, et nous voulons montrer notre appréciation avec un bonus unique et spécial de remerciement, pour une somme totale de plus de 500 millions $ », explique Dave Clark dans un communiqué publié par la multinationale.

Dans les faits, les employés présents à leur poste de travail sur la durée du mois de juin se verront attribuer une prime, en fonction de leurs responsabilités et qualifications :
 
  • 500 $ pour les employés Amazon à plein temps, Whole Foods Market et les chauffeurs Delivery Service Partner
  • 250 $ pour les employés Amazon à mi-temps, Whole Foods Market et les chauffeurs Delivery Service Partner
  • 1000 $ pour les responsables Amazon et Whole Foods Market sur le terrain
  • 3000 $ pour les propriétaires partenaires Delivery Service Partner
  • 150 $ pour les chauffeurs Amazon Flex ayant cumulé plus de 10 heures en juin

Difficile de dire, pour l'instant, si ces primes s'appliquent aussi à d'autres territoires que les États-Unis, étant donné que l'annonce a été faite par un responsable des opérations internationales.
 

La crise, chez Amazon, n'est que sanitaire


Sur plusieurs territoires d'opération de la firme, Amazon sort copieusement critiqué de la crise sanitaire du coronavirus : en Allemagne, une grève est en cours, pour réclamer de meilleures conditions de travail et une meilleure rémunération, tandis que le manque de transparence de la société est mis en cause.

En France, la justice avait rappelé à Amazon, en mai, que les expéditions devaient se limiter aux produits de première nécessité, en période de crise sanitaire. La multinationale avait alors réagi en fermant ses sites logistiques français pour plusieurs jours...
 
Le résultat net des ventes, au premier trimestre 2020, s'élève à 75,5 milliards $ pour Amazon, contre 59,7 milliards $ sur la même période de l'année précédente, d'après les données dévoilées par la firme le 30 avril dernier.

Photographie : illustration, Stock Catalog, CC BY 2.0


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.