medias

COVID-19 : bibliothèques et centres de documentation fermés par arrêté

Nicolas Gary - 15.03.2020

Edition - Bibliothèques - propagation coronavirus - bibliothèques coronavirus - arrêté établissement public


Les établissements de prêts, en l’absence de consignes spécifiques, avaient déjà pris la résolution de fermer leurs portes. Anticipant les principes de sécurité nécessaires à la lutte contre la propagation du coronavirus, certains réseaux avaient annoncé une fin des services, sine die. Désormais, l’arrêté du 14 mars, publié ce 15 mars, officialise la fermeture. 

Bibliothèque municipale de Nantes
ActuaLitté, CC BY SA 2.0 - photo d'illustration
 

Dans cet arrêté, le ministre des Solidarités et de la Santé aligne les considérants qui aboutissent à l’inéluctable conclusion. Déjà, l’allocution d’Édouard Philippe, annonçant la fermeture des « commerces non indispensables», ce 14 mars à minuit, marquait le coup. Les librairies entrent dans le cadre des boutiques « non essentielles » au fonctionnement du pays, et cessent donc leur activité.

Dans l’arrêté, sont mis en perspective « le caractère pathogène et contagieux du virus covid-19 », ainsi que le respect « des règles de distance dans les rapports interpersonnels », mesure parmi les plus efficaces actuellement. Les rassemblements de plus de 100 personnes ont déjà été annulés, et désormais, les mesures « concernant les établissements recevant du public », sont imposées jusqu’au 15 avril.
 

Considérant que les rassemblements de plus de 100 personnes favorisent la transmission rapide du virus, même dans des espaces non clos ;
qu'il y a lieu, en conséquence, d'interdire tous ces rassemblements dès lors qu'ils ne sont pas indispensables à la continuité de la vie de la Nation ;
qu'un recensement des catégories de rassemblements concernés est opéré par les différents ministères afin d'en établir une typologie indicative ;
que les rassemblements maintenus dans chaque département à ce titre seront fixés par les préfets, sans préjudice de la possibilité qu'ils conserveront d'interdire les réunions, activités ou rassemblements, y compris de moins de 100 personnes, lorsque les circonstances locales l'exigeront [...]



Bibliothèques, médiathèques et centres de documentation, en tant que catégorie S, seront donc officiellement fermés, en attendant de plus amples informations sur l’évolution du virus. Nouveau coup dur pour le monde du dans son ensemble. 


Commentaires
bonjour,

Surprise : les BM ne sont pas de première nécessité !

on va en crever de cet absence de lien social

je vous souhaite tout l'humour utile en ces temps maussades

cordialement,

Anne
On juge les tabacs de première nécessité : tabagisme combien de morts?

J'aimerais comprendre....
merci pour le tuyau de la commande par courriel et livraison à la porte

çà marche !
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.