Covid-19 : la Commission européenne appelée à sauver la Culture

Nicolas Gary - 07.04.2020

Edition - International - pétition Commission européenne - industries culturelles Europe - coronavirus édition


À l’initiative de deux eurodéputés Verts, Niklas Nienaß (Allemagne) et Salima Yenbou (France), une pétition interpelle la Commission européenne. Et dans la foulée, l’ensemble des États membres. Elle réclame un soutien fort aux industries culturelles, frappées par la crise du Covid-19.




 

Relayée par le Syndicat national de l’édition, cette pétition, ou lettre ouverte (disponible en fin d’article) se résume en quatre points :
 

• Une aide financière pour ce secteur, notamment à travers le fonds « Corona Response Investment Initiative » (CRII) lancé par la Commission européenne
• Un accès aux mesures de chômage et aux dispositifs sociaux pour tous les acteurs de ce secteur, en particulier celles et ceux ayant un statut d’indépendant.
• Une aide d’urgence aux professionnels de la culture, notamment les indépendants et les PME à travers des allègements fiscaux, des micro-crédits, des compensations pour les pertes et les coûts non recouvrables.
• Des mesures fiscales.
  •  

« Nous demandons à la Commission européenne et aux États membres de prendre des mesures immédiates, de manière coordonnée, et de faire tout ce qui est en leur pouvoir pour atténuer les conséquences négatives de la crise du COVID-19 sur les secteurs de la culture et de la création, en particulier sur les créateurs indépendants ainsi que sur les petites et moyennes entreprises et les associations », note le texte.
 



Et ce, durant la période de crise sanitaire. Mais il faut voir plus loin, indique le document : trois axes de travail sont d’ores et déjà posés pour indiquer à l’Union européenne les chantiers à entreprendre.

 

• Mettre en place un plan de relance adéquat pour les créateurs culturels de toute l’Europe afin de s’attaquer aux effets à long terme sur les SCC. Ce train de mesures devrait également prévoir des mesures juridiques visant à faciliter la mobilité des artistes et de leurs œuvres, par exemple en ce qui concerne la fiscalité et les régimes de visas.

• Protéger les SCC contre les futurs chocs, notamment en renforçant sa dimension sociale et en adaptant les règles en matière de sécurité sociale et de droits du travail, en tenant compte de la diversité de la main-d’œuvre du SCC.

• Accroître le financement public des arts et de la culture tout en assurant leur accès à d’autres sources de financement, par exemple en renforçant la disponibilité du mécanisme de garantie pour les secteurs culturels et créatifs.
 

Comme il se doit, le hashtag #saveEUculture accompagne la campagne de communication, et ce 1er avril, plus de 100 membres du parlement européen avaient signé la lettre. À cela s’ajoutent près de 200 associations du secteur culturel et créatif — représentant plus d’un million de membres — qui ont rejoint l’appel. À l’heure de publication, près de 5000 personnes ont apposé leur signature.

La pétition est à cette adresse.
 

 




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.