Crédit d'impôt : une bouffée d'oxygène pour les librairies italiennes

Nicolas Gary - 09.10.2018

Edition - Librairies - librairies indépendantes Italie - crédit impôt librairies - mesure fiscale Italie


Près d’un an après l’instauration d’un crédit d’impôt de 4 millions €, les librairies italiennes semblent respirer. Pensée pour lutter contre l’optimisation fiscale des GAFA, cette mesure a été sollicitée par 1196 établissements et 77 % en sont désormais bénéficiaires.


Librairie Feltrinelli Naples
ActuaLitté, CC BY SA 2.0
 

 

Parmi les librairies indépendantes qui ont soumis une demande de crédit d’impôt, 67 % réalisent moins de 300.000 € de chiffre d’affaires. Cristina Giuassani, présidente du Sindacato Italiano Librai (Syndicat italien de la librairie), ne peut que s’en féliciter : « Les chiffres démontrent l’efficacité de cette mesure, en particulier pour les petites entreprises. »

 

La loi, adoptée le 27 décembre 2017 porte sur deux champs d’action : 20.000 € pour les librairies indépendantes et 10.000 € pour celles rattachées à un groupe éditorial. La limite de l’enveloppe est plafonnée à 4 millions € pour 2018 et augmentera à 5 millions € par an à partir de 2019. 

 

« La moitié des librairies [italiennes] ne payent pas d’impôt parce qu’elles n’ont pas de revenus. Nous devons les aider, car ouvrir une librairie est non seulement un geste commercial, mais surtout social et culturel », assurait le ministre de la Culture, Dario Franceschini.
 

Aider les plus petits, surtout

 

Outre les 920 établissements indépendants, 269 franchisés ont soumis une demande, avec seulement 0,5 % de validation. 

 

Côté indépendants, c’est principalement de Lombardie, d’Émilie-Romagne et de Vénétie que les dossiers ont été envoyés (14,3 %, 10,1 % et 9,7 %). Le Latium vient juste après, avec 9,6 % des demandes. « Dans les trente jours suivant la clôture des demandes, les 4 millions € étaient déjà alloués pour l’année 2018 », souligne la présidente. 

 

Une aide structurelle à toute l'édition italienne,
contre les prédateurs GAFA

 

« La mesure a atteint sa cible. Les données montrent que le crédit d’impôt s’est révélé efficace à offrir un soutien aux librairies indépendantes, tout particulièrement celles de petite taille – ce qui était l’objectif principal de la mesure. »

 

Avec un million d’euros supplémentaire pour l’an prochain, les résultats ne devraient pas se faire attendre.


 

voir SIL Confesercenti




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.