Créer sa startup en 5 mois avec le Labo de l'édition : appel à candidatures

Antoine Oury - 09.11.2016

Edition - Economie - startup livre culture - Labo de l'édition accélérateur - Labo de l'édition candidatures


Depuis février 2016, le Labo de l'édition propose aux entrepreneurs motivés un soutien pour créer leur startup culturelle. Une formation sur 5 mois qui entame sa troisième saison, avec un appel à candidatures pour donner un coup de main à de nouvelles jeunes pousses de la culture et de l'édition.

 

Hackathon BD numérique au Labo de l'édition

(photo d'illustration, ActuaLitté, CC BY SA 2.0)

 

 

Après une première saison fructueuse qui a réuni 7 projets de mars à juin 2016, l’accélérateur s’agrandit et accueille en cette rentrée une seconde promotion de 10 projets qui seront accompagnés au Labo jusqu’à fin janvier 2017. Fort de ce succès croissant, le programme s’étendra pour sa 3e saison à 15 projets. Un appel à candidatures est d'ores et déjà ouvert, jusqu’au 2 janvier pour cette prochaine saison qui démarrera en février 2017.

 

Accompagnant startups et professionnels depuis 2011 grâce au soutien de la Ville de Paris et à l’expertise de Paris&Co, le Labo de l’édition s’est donné pour objectif de former de nouveaux entrepreneurs pour ces industries en mutation. En élargissant son champ d’action à des projets early-stage, le Labo va révéler le potentiel de nombreux porteurs de projets et propulser leurs idées, afin de favoriser au maximum l’innovation dans le secteur.

 

À l’issue du programme d’accélération, les porteurs de projets qui auront créé leur startup pourront postuler aux programmes d’incubation du Labo de l’édition ou du Cargo, l’incubateur dédié aux industries numériques culturelles et créatives de Paris&Co.

Le bilan de la saison 1 de l'accélérateur du Labo de l'édition

 

 

Pour construire son programme d’accélération, le Labo de l’édition s’est associé depuis février 2016 à The Cantillon Institute for Entrepreneurship, qui délivre des formations accélérées à l’entrepreneuriat à travers le monde et aide des profils à haut potentiel à créer leur entreprise. Grâce à ce partenariat, les candidats sélectionnés bénéficient pendant 5 mois d’un coaching adapté à la phase de croissance de leur projet, d’un hébergement au Labo de l’édition et de l’accès aux réseaux de Paris&Co.

 

Assurée par des mentors issus de différents secteurs (marketing, vente, juridique, UX design etc.), la formation de l’accélérateur alterne théorie, ateliers pratiques et séances d’entraînement au pitch. Les porteurs de projet travaillent leur business model en profondeur grâce à un logiciel expert d’aide à la création d’entreprise spécialement mis au point par The Cantillon. Ils vont aussi régulièrement sur le terrain tester leur projet auprès de clients potentiels.

 

« Se lancer dans un projet d’entreprise est une démarche risquée. Pour beaucoup, la phase anté-création est une période de profondes interrogations professionnelles et personnelles. Notre programme permet de lever un certain nombre de doutes en validant l’intérêt de son projet auprès des premiers clients. On évite aussi de perdre trop de temps et d’argent sur de fausses bonnes idées. Et si jamais le projet n’aboutit pas, la prise en main des outils et concepts présentés au long du programme sera réutilisable pour de futurs projets », affirme Nicolas Rodelet, responsable du Labo de l’édition.

 

À lire aussi : Le Labo de l'édition propose une aide à la création de start-ups

 

L’admission au programme passe par la participation à un Bootcamp, une étape essentielle de sélection qui permet d’initier les candidats à l’entrepreneuriat à travers 25h de coaching intensif par les mentors de The Cantillon. L’objectif de la formation est de permettre aux entreprises en devenir d’acquérir leurs premiers clients et de commencer à générer du chiffre d’affaires avant la fin du programme.

 

The Cantillon assurera plusieurs masterclasses ouvertes à tous au Labo de l’édition afin de présenter le programme d’accélération. La première session aura lieu le 23 novembre à 19h30. Inscriptions ici.

 

L'appel à candidatures s'effectue via ce lien.