Crime et châtiments... corporels, ou la fessée mortelle

Clément Solym - 25.11.2011

Edition - International - violence - livre - prêtre


Sinistre histoire, qui n'a manifestement pas encore attiré toute l'attention nécessaire. Celle d'un pasteur, Michael Pearl, auteur d'un livre, To Train up A Child, manuel d'éducation à l'usage de parents complètement inconscients...


Dans ce livre, comme il le souligne, les principes pédagogiques sont à mille lieues de l'Émile de Rousseau. Mieux : les amish emploieraient les mêmes méthodes pour que les mules les plus réticentes filent droit. Sidérant ? Moins encore que les 670.000 exemplaires vendus d'un livre autoédités - et disponible chez Amazon.

 

C'est que les États-Unis ont dernièrement recensé la mort de trois enfants dont les parents avaient chez eux le livre en question. Car dans l'ouvrage, il est clairement question de châtiments corporels et de bienfaits que cela peut avoir sur l'enfant. Et le 29 septembre dernier, les parents du troisième enfant décédé ont été accusés d'homicide par actes violents.

 

 

Le scandale a finalement éclaté sur plusieurs sites web chrétiens, les uns dénonçant, les autres rappelant qu'il est important de "former" son enfant. Un différent qui ne date pas d'hier, et oppose la communauté, sur le sujet. Son auteur dément toute intention de propager la violence et même, reporterait la faute sur les familles qui n'ont pas su le lire. Sauf que l'on peut tout de même y lire qu'un tube en plastique de 40 cm est efficace pour administrer une bonne fessée, et reste assez souple pour ne pas causer de dommages aux muscles ni aux os.

 

Dont acte.

 

Des parents auront dû mal lire en effet, puisqu'un couple a même utilisé un tuyau de plomberie - probablement un peu moins souple - pour corriger un enfant, Lydia Schatz, adoptée à l'âge de 4 ans, et morte à l'âge de 7... À se demander si derrière la phrase, "Laissez venir à moi les petits enfants", certains intégristes n'ont pas imaginé que le Christ cachait un bâton pour les "former".

 

Des pétitions ont alors afflué pour demander le retrait du livre dans les étals d'Amazon, mais pour l'heure, ce dernier est toujours disponible.

 

La polémique est devenue nationale après la diffusion d'une vidéo. On y voit le juge Williams Adams (Texas) frappant sa fille pour avoir utilisé internet. Attention, c'est particulièrement violent.

 

Et pour l'heure, le couple Pearl, à l'origine de ce livre n'a toujours pas été inquiété par la justice...

 




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.