Crocodiles et féminisme : deux BD à relire pour la journée des femmes

Elodie Pinguet - 08.03.2017

Edition - Société - harcèlement, sexisme - Le Lombard - droits des femmes


Ce 8 mars marque traditionnellement la journée internationale des droits des femmes. L’occasion de découvrir ou redécouvrir des œuvres littéraires récentes, à la fois engagées et informatives sur la cause ou la défense des femmes.

 

 

La défense des droits des femmes est un combat très ancien qui se poursuit encore aujourd’hui. Féminisme, sexisme, inégalités, tous ces thèmes sont plus que jamais d’actualité. À l’occasion de cette journée des femmes, les éditions Le Lombard proposent de replonger deux albums, idéaux pour faire comprendre les enjeux atour des femmes au quotidien.

 

On parle beaucoup des féministes, devenu un mot presque courant. Mais qui saurait clairement l’expliquer ? Thomas Mathieu et Anne-Charlotte Husson ont publié en 2016 un guide sur la question. Dans la collection La petite Bédéthèque des Savoirs, l’album 11 Le Féminisme revient sur l’histoire et le combat mené par les féministes. 

 

 

La bande dessinée présente ainsi les événements marquants et les grandes figures féministes comme Olympe de Gouges ou encore Simone de Beauvoir. Elle explique également toutes les idées qui gravitent autour du concept. (Lire un extrait)

 

Sur un autre registre, cette journée est également propice pour revenir sur le harcèlement dont sont victimes les femmes au quotidien. Thomas Mathieu a décidé de combattre sexisme et harcèlement avec un album, Les Crocodiles, paru en 2014.

 

 

Dans son monde en noir, blanc et vert, la classe masculine est représentée par des crocodiles. La bande dessinée met en scène des histoires de harcèlement et de sexismes vécues par les femmes au quotidien. (Lire un extrait)

 

À l’origine de la bande dessinée, il y avait un site internet, le projet crocodiles. Thomas Mathieu y dessinait des planches selon des témoignages qu’il recevait. Tous les sujets y sont abordés, harcèlement sexuel physique, moral, paroles déplacées, etc.

 

Pour les femmes, le combat est quotidien pour lutter face aux préjugés, aux violences et au sexisme. Aujourd’hui, des personnalités publiques continuent à montrer leur engagement pour la cause féminine. Pensons notamment à l’actrice Emma Watson, qui a ouvert l’année dernière son club de lecture féministe, Our Shared Shelf, qui met tous les deux mois un livre sur le sujet à l’honneur.